Coupe de BretagneU15

Vannes Menimur pour Mael et Eliott

15/03/2017 à 17:30

Face à Rennes TA, Vannes Menimur a trouvé la force mentale pour s'imposer (4 - 3) dans des conditions difficiles, lors des huitièmes de finale de la Coupe de Bretagne U15.

Deux défenseurs blessés et un quart d’heure à jouer pour marquer le quatrième but libérateur. Ronan Feillet et ses U15 de Vannes Menimur ont vécu un samedi fou, lors des huitièmes de finale de la Coupe de Bretagne face à la TA Rennes. « On est mené 1-0 dans le premier quart d’heure sur la première occasion de la TA. On égalise sur un pénalty, suite au choc sur l’un de nos défenseurs, Maël, qui a eu huit points de suture au crâne. On mène 2-1 dans les minutes qui suivent et on se fait égaliser avant la pause sur une relance aléatoire de notre part », détaille le coach. « En deuxième période, on marque au bout de dix minutes. On se fait égaliser sur le coup d’envoi, à cause d’un manque de concentration. Je m’en doutais. »

Sur un contact, son deuxième défenseur central, Eliott, se rompt le ligament d’un genou. Fin de saison. Il y une pause d’une demi-heure le temps que les pompiers arrivent. « Les garçons avaient l’intime détermination d’aller chercher la qualification pour leurs copains. C’est la preuve de l’état d’esprit d’un groupe qui est costaud sur l’aspect mental », souffle Feillet. A cinq minutes de la fin, ses joueurs mettent le 4-3 pour une qualification qui aurait pu se dessiner avant. Mais « pour Maël et Eliott », Vannes Menimur a rendez-vous en quarts.