D1 UniassuranceBure Boulange

Mathieu Picard : « Un honneur de prendre la succession d’Alain Gruhn »

13/06/2018 à 15:51

Après des passages à Florange, Steinfort (Luxembourg), Thionville et surtout Algrange, Mathieu Picard raccroche officiellement les crampons. À bientôt 38 ans, l'ancien entraîneur des féminines d'Algrange, en Ligue 2, reprend du service sur un banc de touche. Entretien.

Vous mettez officiellement un terme à votre carrière de joueur, à Algrange. Comment le vivez-vous ?

J’ai été joueur, et il y a quelques années j’ai entraîné l’équipe féminine en Ligue 2, l’équipe première masculine… J’ai en tout et pour tout 15 ans de club là-bas. Mon objectif personnel était de contribuer à la remontée de mon club de cœur en Ligue, c’est chose faite. Je quitte Algrange avec un pincement au cœur, mais surtout avec le sentiment du devoir accompli et de l’objectif atteint. Je vais voir 38 ans, je suis satisfait de raccrocher les crampons sur une montée, avec l’envie d’un nouveau challenge sportif.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Bure Boulange ?

C’est un club sain et familial, avec un bon état d’esprit, des valeurs qui me sont chères. Il y a un effectif de qualité et de belles choses à réaliser. C’est également un honneur de prendre la succession d’Alain Gruhn, qui est un peu un père spirituel pour moi.

Quels sont les objectifs pour la saison à venir ?

Gagner en régularité et jouer les premiers rôles. Le club souhaite franchir un pallier à court ou moyen terme.