R3 LorraineSO Merlebach

Le SO Merlebach veut faire peau neuve

19/06/2018 à 19:18

Le SO Merlebach, 4e de son groupe en Régional 3 cette saison, se lance dans un nouveau projet. Désireux de se hisser en Régional 1 d'ici quatre ans, la formation dirigée par Manu Leite entreprend les grandes manœuvres dès cet été.

Qu’elle est loin, l’époque où le club montait en National, en 1970… Depuis quatre saisons, Merlebach voit la montée en Régional 2 lui échapper. La formation entraînée par Manu Leite a besoin de changement pour espérer viser plus haut. Avec son président, Frédéric Baffelli, le technicien mosellan a décidé de lancer un nouveau projet, basé sur la jeunesse. Initialement prévue pour l’été prochain, cette nouvelle politique sera finalement mise en place dès cette saison. «La refonte du championnat nous a poussés à démarrer ce projet dès cette saison. Le président a mis les moyens au niveau du recrutement des éducateurs pour pérenniser ce projet à travers les équipes de jeunes», annonce d’entrée Manu Leite. Les jeunes, justement, sont les cibles prioritaires du prochain mercato. «Les départs* nous ont amenés à repenser l’effectif. Nous voulons rajeunir l’équipe première en recrutant 4 à 6 joueurs de moins de 21 ans. Après avoir loupé la montée ces dernières saisons, des joueurs arrivent en fin de cycle et sont usés mentalement. C’est l’opportunité pour des jeunes de jouer plus rapidement au niveau Ligue et de terminer leur formation.»

«Merlebach, un club formateur»

Merlebach a permis à de nombreux jeunes joueurs d’exploser au niveau régional. Florian Trimborn, Youssef Oudhida (Sarre-Union), Jérôme Christian (Forbach), ou encore Valentin Jacquemin et Olivier Ciumber (Saint-Avold) se sont notamment illustrés à Merlebach, avant de s’envoler vers d’autres cieux. «De tout temps, Merlebach a été un club formateur et un passage pour des joueurs aspirants à jouer au niveau supérieur. Nous savons que c’est un projet ambitieux qui va redistribuer les cartes en équipe première, avec l’intégration plus tôt que prévu de U19 du club, mais aussi la promotion de joueurs de l’équipe réserve. C’est devenu un processus nécessaire pour concrétiser nos nouvelles ambitions et attirer de jeunes joueurs». Merlebach, le Monaco mosellan ?

* Jonathan Fegel et Rafik Mortet (Hombourg-Haut), Mathieu Lemmel (AS Téting), Maxime Ruffing (Drulingen), Zackaria Ben Faida et Azzadine Garzoum (Saint-Avold)

Florian Tonizzo