Conf' de presseJ27

Christophe Galtier (LOSC) : « Une défaite peut engendrer des problèmes »

27/02/2021 à 15:15

Éliminé de la Ligue Europa après sa défaite face à l'Ajax (2-1) jeudi soir, le LOSC va dorénavant se concentrer à 100% sur la Ligue 1 et sa place de leader. Pendant la traditionnelle conférence de presse d'avant-match, Christophe Galtier a fait le bilan avant la réception de Strasbourg, demain à 17h.

Les hommes de Christophe Galtier, qui viennent de quitter la scène européenne, voient leurs objectifs se préciser. Leader de Ligue 1 et toujours en lice en Coupe de France, le LOSC affrontera le RCSA, demain à 17h au Stade Pierre Mauroy, dans une rencontre à aborder avec beaucoup de vigilance pour l’entraîneur lillois, qui voit un possible danger dans la faible déception de ses joueurs suite à l’élimination européenne.

Rigueur et vigilance en maîtres-mots

« Je pense que les joueurs ont « switché », mais pas moi, car c’est une élimination d’une belle compétition. J’espère que les joueurs ne sont pas comme moi, parce qu’il faut faire attention. Il ne faut pas croire que parce que nous sommes éliminés, on va jouer Strasbourg et que les choses vont se faire naturellement. J’ai toujours en tête que les victoires appellent les victoires, et que quand vous êtes dans une grande dynamique, une défaite peut engendrer des problèmes. Je me dois donc d’être très, très vigilant. »

Pour venir à bout des Strasbourgeois, le LOSC devra notamment compter sur un pressing haut et rapide à la perte du ballon qui fait sa réussite, tout en étant capable de marquer des buts face à un bloc équipe dense et très bas, qui a notamment posé problème aux Lillois face à Brest (0-0). « Dans ce qu’on essaie de faire, l’objectif est de faire en sorte que l’équipe adverse ne puisse pas attaquer, en récupérant le ballon très tôt. Mais parfois, même en récupérant très haut, on se retrouve dans une certaine densité » confie Christophe Galtier.

La Coupe de France pour la bonne vie du groupe

Le nombre de compétitions se resserrant, Christophe Galtier devra plus que jamais veiller à la bonne vie de son groupe. Pour lui, le parcours en Coupe de France sera le moyen de donner du temps à certains joueurs, qui vont voir leur temps de jeu s’affaiblir avec l’élimination européenne. « Il est important que l’on fasse un parcours en Coupe de France. Pour que l’effectif dans sa globalité puisse vivre la fin de championnat avec beaucoup d’objectifs, pour les uns et pour les autres. »