Mercato des bancs

Damien Perquis devient entraîneur des gardiens à l’Olympique Onnaing

16/12/2020 à 18:46

Actuel gardien au Saint-Amand FC et fondateur d'une académie, Damien Perquis interviendra désormais au sein de l'Olympique Onnaing.

Damien Perquis ne s’en est jamais caché : il souhaite s’investir dans le foot amateur et apporter son expérience. L’ancien portier du Valenciennes FC, avec lequel il a disputé plus de 200 matches, avait déjà effectué des actions en lien avec son projet. En juillet dernier, il s’engageait avec l’équipe R1 de Saint-Amand. Deux mois plus tard, il assurait sa présence au stage de la Toussaint de l’Olympique Onnaing. Et c’est justement avec ce club de l’Escaut que le gardien de 34 ans a décidé de s’engager sur le long terme. « Lorsqu’il est intervenu durant notre stage, le courant est de suite bien passé. Nous l’avons sollicité pour quelque chose de plus concret, et le projet sportif que nous lui avons présenté lui a plu », détaille Gaëtan Lopat, le responsable technique.

Intervention auprès des jeunes

Quant au rôle qui lui sera confié, Damien Perquis, Gaëtan Lopat et le président Christophe Donkerwolcke ont convenu de missions auprès des jeunes pour démarrer. « Il organisera des séances le mercredi après-midi et assurera un suivi le samedi matin. L’objectif étant de superviser les gardiens du club », détaille encore le dirigeant. Ces nouvelles fonctions ne l’empêcheront pas pour autant de poursuivre sa carrière de footballeur à Saint-Amand, avec l’équipe R1. Mais à Onnaing, on se réjouit déjà de la venue de l’ancien du VA. « Par ses qualités humaines et sportives, il va nous apporter beaucoup », s’enthousiasme Gaëtan Lopat.

Damien Perquis : « Quand on sent la passion chez quelqu’un, on a envie de le suivre »

« J’ai fait le choix fort en juillet de signer à Saint-Amand-les-Eaux car j’ai aimé le discours du président Jordane Czapski, de Francis Cheylan et du coach Patrice Selle. J’aime être intégré à un projet et pouvoir aider un club qui mérite de jouer plus haut. En parallèle, dans un futur proche, je deviendrai formateur au VAFC. Il m’a paru évident que mon présent et mon futur était là-bas, et pour bien préparer ce rôle très important, je ne pouvais pas arriver avec une étiquette d’ancien pro et me rassurer avec ça. Je dois apprendre à entraîner. J’ai plaisir à partager mon vécu avec les gardiens qui ne demandent que ça. Dans le milieu amateur, le poste de gardien est souvent le dernier servi au niveau spécifique. A Saint-Amand, il y a une très belle structure et le travail y est fait.

Mon école de gardien m’a permis de rencontrer le club de Onnaing, ses bénévoles, ses éducateurs ainsi que le président Christophe Donkerwolcke et Gaëtan Lopat. Ils ont eu l’audace de me proposer un super projet complémentaire avec les quelques créneaux qu’il restait. Il s’agira d’aider à l’épanouissement des gardiens de but et participer au projet du club. L’Olympique Onnaing est un club amateur qui souhaite mettre en place un travail sur les gardiens. Donc je me suis dit qu’il fallait y contribuer. Quand on sent la passion chez quelqu’un, on a forcément envie de le suivre. Mon académie tourne de façon admirable. Je prends un plaisir fou avec ces gardiens et gardiennes qui, j’espère, s’épanouiront à ce poste qui est devenu un élément essentiel d’une équipe. De ce fait, j’interviendrai deux mercredis par mois. Nous fonctionnerons ainsi jusqu’en juin 2021. J’ai hâte de découvrir les gardiens du club. Et je remercie le club de Onnaing pour sa confiance. »

 

 

 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟