Solidarité

Le bel élan de solidarité de Wasquehal envers les « plus petits clubs »

31/03/2020 à 18:10

Sous l'impulsion de son entraîneur de R1, Mehdi Izeghouine, le club de Wasquehal s'est lancé dans une mission solidaire. L'objectif est d'aider les clubs de niveau ligue et district, à travers un don de matériel.

A Wasquehal, le terme de « solidarité » n’est pas galvaudé. Certainement pas en ce moment. En cette période de crise sanitaire, et alors que la suite à donner aux championnats n’est pas encore définie, le club du Nord s’est pourvu d’une mission : celle de venir en aide aux « petits clubs » de la région ; lesquels pourraient se retrouver en difficulté sur certains points la saison prochaine, notamment sur le plan financier. « A Wasquehhal, nous évoluons au niveau Ligue, mais de par mon réseau et mon entourage, je sais ce qu’il se passe en-dessous. Pour beaucoup de clubs, la plus grande partie des recettes provient des stages, des tournois, des tombolas ; toutes ces choses qui ne peuvent pas être organisées en ce moment », constate avec lucidité Mehdi Izeghouine.

Récolter et redistribuer

Alors, afin de permettre à ces clubs de « continuer à faire ce que nous aimons tous, à savoir pratiquer le football », l’entraîneur wasquehalien s’est lancé lancé dans une action solidaire. « Sans parler d’aide financière, nous cherchons à aider, à notre échelle, les institutions qui se trouveraient dans le besoin, pose Izeghouine. Comment ? En récoltant du matériel que nous redistribuerons une fois que nous le pourrons : ballons, chasubles,  survêtements etc. Sur une saison, toutes ces dépenses cumulées les unes aux autres peuvent atteindre parfois 5 ou 6000 euros. »

Soutenu par d’autres clubs

Aujourd’hui, il est difficile de quantifier exactement le matériel qui est amené à être redistribué. « Nous sommes en train de faire un état des lieux du matos dont on dispose et de contacter d’autres clubs qui pourraient être intéressés par cette proposition. Je sais seulement que nous avons une centaine de ballons dont nous pourrons faire don », précise-t-il. Car dans cette mission solidaire, Wasquehal n’agit pas seul. Il est appuyé par « cinq ou six clubs du coin » ayant rejoint le mouvement. Il cite Bondues, Marcq-en-Baroeul, Mouvaux, Croix, Tourcoing. Aujourd’hui, à travers ce message, Mehdi Izeghouine appelle à la solidarité d’un maximum de clubs. Afin que cet élan de solidarité prenne un peu plus d’ampleur au niveau régional. Et même, qui sait, à plus grande échelle.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟