Coupe de France

Fabrice Moreau (ESVM) : « Le monde amateur n’est pas la serpillère du footbal »

26/01/2021 à 15:32

A l'image de la trentaine de clubs de la région engagés au 6e tour de Coupe de France, l'ES Valois Multien se prépare, tant bien que mal, à ce rendez-vous.

Fabrice Moreau, entraîneur de l’ES Valois Multien (R1), avant le 6e tour de Coupe de France : « On a repris nos entraînements depuis le 15 décembre, mais au lance-pierre, avec le couvre-feu que l’on a connu à 20h et aujourd’hui à 18h00. Il est difficile d’établir des séances productives étant donné que l’on s’entraîne par groupes réduits. Mais on fait comme on peut. Le week-end dernier j’ai pu avoir 22 joueurs, et en semaine ils sont seulement 5 ou 6, généralement le matin pour ceux qui peuvent se libérer.

« Déclarer forfait, chez nous, ça n’existe pas »

En revanche, au niveau de leur état d’esprit, il est à l’image du nôtre. Sachant que l’on rame avec des hautes vagues, mais que déclarer forfait, chez nous, ça n’existe pas. Alors, une telle décision peut se comprendre pour d’autres clubs. Les opinions sont divergentes et chacun est dans une position différente. Mais c’est le moment de faire preuve de solidarité. Et là, l’équilibre n’est pas correct. Le monde amateur n’est pas la serpillère du football. Il y a des considérations différentes. Et de notre côté, on considère que le match a déjà commencé. Déjà, parce que le premier adverse concerne la possible allocution du président Macron ou non, prévue mercredi mais qui n’est pas certaine, et le deuxième sera le test PCR. »