National 1J19

Boulogne – Bastia : les notes des Boulonnais

22/01/2021 à 21:41

Vainqueurs (0-1) à l'aller, les Boulonnais recevaient ce vendredi soir le SC Bastia pour le compte de la 19e journée de N1. Découvrez les notes des joueurs de l'USBCO.

L’US Boulogne aurait difficilement vivre plus cruel scénario ce vendredi soir. Malgré une ouverture du score précoce (2′) et une première période dominée, les hommes de Laurent Guyot ont concédé la défaite (1-2). Le csc encaissé à la 90+9′ a fini de plomber les coéquipiers d’Evens Joseph, buteur dès l’entame de la partie. Les Rouge et Noir restent englués à leur 16e place, alors qu’ils auraient pu remonter d’un rang en cas de victoire.

Les notes des joueurs de l’US Boulogne Côte d’Opale

Guy Roland Ndy Assembe (4) : Attentif sur les rares offensives que se sont procurées les attaquants bastiais en première période, il se fait fusiller à bout portant à la 71e, avant d’encaisser un but contre son camp de Junior Senneville.

James Eto’o (5) : La grosse débauche d’énergie des deux ailiers devant lui (Moussaki et Joseph) lui a permis de se concentrer sur l’aspect défensif qu’il a, dans l’ensemble, bien maîtrisé.

Jackson Mendy (5) : Propre dans ses interventions, il n’a pas pris de risque quand les attaquants adverses se présentaient face à lui, et ne s’est pas fait surprendre dans le domaine aérien.

Rayan Frikeche (5) : Discret, il  a pu compter sur le manque d’allant offensif des attaquants adverses lors du premier acte. En revanche, il s’est montré une nouvelle une fois très inspiré dans les relances.

Rémy Duterte (4) : Son avertissement, reçu à la 27e minute après des échauffourées lui a sans doute incité à se canaliser, et se contenter de simplement faire le taff.

Junior Senneville (4) : Son match aurait pu être qualifié de correct, voire bon, s’il n’avait pas inscrit un but contre son camp à la 90+9e, successif à un duel de la tête perdu sur corner.

Balthazar Pierret (5) : Une frappe, bien stoppée par Vincensini en première période, puis une tête qui ne passe pas loin du montant en deuxième, sont la preuve de l’apport offensif dont il a fait part. Un bon match dans l’ensemble.

Badara Diomandé (4) : Son excès d’engagement sur un duel à la 34e lui vaut un carton jaune. Cela ne l’a pas empêché, ensuite, de livrer une prestation correcte. Remplacé par Noah Cadiou (79′).

Evens Joseph (6) : Son ouverture du score, dès la 2e minute de jeu, l’a sans doute boosté. Il s’est ensuite montré très actif sur son côté gauche et a beaucoup perturbé la défense adverse, malgré une baisse de régime après la pause. Remplacé par Said Id Azza (73′).

Teddy Okou (6) : Percutant, voire virevoltant sur son côté droit, il n’a pas hésité à tenter sa chance à plusieurs reprises. C’est lui qui délivre la passe décisive à Joseph. Remplacé par Anthony Oyono (90+3).

Herman Moussaki (5) : A défaut de peser sur la défense adverse, il a souvent permis de remonter le ballon et les a bien distribué à ses coéquipiers sur les ailes.

Laurent Guyot, coach (4) : L’entraîneur de l’USBCO, qui a plusieurs fois assuré ne pas être menacé malgré un inquiétant statut de relégable, n’était pas loin de réaliser un gros coup face au leader bastiais. Il a peut-être manqué d’inspiration dans ses remplacement ou de capacité à pousser ses hommes à tenir le score. Une défaite cruelle.

 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟