Interview

Grégory Vignal (Glasgow Rangers) : « J’apprends énormément dans le management »

08/01/2020 à 12:05

En juillet 2019, Grégory Vignal (38 ans) a été promu coach de l'équipe féminine des Glasgow Rangers, club avec lequel il a été champion d'Ecosse en tant que joueur. L'ancien latéral gauche de Bastia, Lens, Rennes ou encore Liverpool, nous donne de ses nouvelles et raconte sa reconversion...

Quel regard portez-vous sur votre carrière après avoir joué en France, en Espagne, en Angleterre, en Allemagne ou encore en Ecosse ?

Je ne garde que des choses positives de toutes ces années de haut niveau. J’ai pu découvrir différentes cultures et plusieurs football. J’ai rencontré aussi beaucoup de gens ce qui permet d’avoir un gros réseau. Une carrière est une période courte et j’ai pu apprécier tous les endroits où je suis passé.

À quel moment avez-vous entamé votre reconversion ?

J’avais déjà entamé ma reconversion en tant que joueur. Après ma grosse blessure au genou à 31 ans, j’ai continué à passer mes diplômes. Cette année, je vais me représenter pour la licence professionnelle DEPF. Ma reconversion s’est faite petit à petit. Je savais que je voulais être entraîneur et manager. J’ai attaqué très tôt !

Comment s’est concrétisée votre nomination en tant qu’entraîneur des féminines des Glasgow Rangers ?

J’ai eu une conversation avec le directeur sportif de l’époque et j’ai échangé également avec Steven Gerrard (Ndlr : le coach de l’équipe masculine des Rangers et ex-joueur de Liverpool) à ce propos. Quand j’ai vu que tous les signaux étaient au vert, je me suis lancé. J’en suis vraiment content car je découvre un football que je ne connaissais pas. J’apprends énormément dans le management et je pense que cela va me rendre beaucoup plus fort. Après cette expérience, je saurais ce que c’est de manager les garçons. Le football féminin est en train d’accélérer à une vitesse extraordinaire !

Quelle importance a la section féminine au sein du club écossais ?

Nous avons les mêmes infrastructures que celles des garçons. Nous avons un gros budget qui a été mis en place par le board. C’est un souhait du club…

Par Nicolas Cotten.

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :