CoronavirusEtranger

La Serie A sur le point d’être annulée ?

26/03/2020 à 15:37

Alors que beaucoup de questions se posent sur la possibilité de terminer les championnats professionnels et amateurs en France, la Serie A italienne a de moins en moins de chances d'aller à son terme devant les chiffres de la pandémie de coronavirus.

Selon La Gazzetta dello Sport, l’arrêt définitif de cette saison de Serie A devient de plus en plus probable devant les chiffres de la pandémie de coronavirus en Italie. Pourtant, cette possibilité, comme en France, avait été écartée il y a quelques semaines. L’Italie a enregistré 683 morts en 24 heures, selon un nouveau bilan officiel. Ce constat porte le nombre total de morts à 7503 depuis le début de l’épidémie.

Ce qui est envisagé…

Si le championnat reprenait début mai, comme prescrit par le président de la Fédération, cela permettrait de disputer les 12 journées complètes restantes et les 4 matches de la 25e journée reportés, avec une reprise des entraînements, au plus tard, mi-avril. Si cette date de reprise venait à être dépassé, le calendrier deviendrait compliqué à gérer… On réfléchit donc chez nos voisins transalpins à bloquer le classement actuel, à ne pas désigner de champion, et de faire un championnat à 22 la saison prochaine avec deux montées de Serie B.

Le Président de la Fédération italienne veut terminer !

Le président de la Fédération italienne (FIGC), Gabriele Gravina, a affirmé mercredi sur Radio Marte vouloir tout faire pour que la saison de Serie A se termine : « Nous allons tout faire pour que les Championnats aillent au bout, au besoin nous demanderons à l’UEFA et à la FIFA d’aller au-delà du 30 juin et de jouer en juillet ou en août ». pourtant, alors que le boss de la fédération italienne avait espéré une reprise pour le week-end du 2 mai, la date semble inestimable pour le moment :  « Il est prématuré de penser à une date, mais nous devons rester optimistes, y compris pour la santé des Italiens et souhaiter que la situation prenne fin le plus tôt possible ».

Pour déterminer un avenir au championnat 2019-202, une réunion est prévue jeudi entre les représentants de la Ligue italienne (Lega Calcio), de la FIGC, du syndicat des joueurs (AIC), des entraîneurs et du gouvernement. Pour Gabriele Gravina, il paraît inenvisageable de voir le Championnat définitivement arrêté : « Cela conduirait à un scénario désagréable. Je continuerai à rejeter ces options tant que ce sera possible ».

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟