Régional 4Entraîneur

Christophe Fey (St Sever): « L’arbitrage m’a fait devenir plus responsable. »

07/09/2017 à 6:52

Arbitre des plus sympathique, Christophe Fey quitte ses fonctions pour redevenir l'entraîneur de Saint Sever en Régional 4. Rencontre avec Christophe qui nous fait partager sa passion du foot, côté arbitre comme côté entraîneur.

Christophe Fey a quitté l’arbitrage pour redevenir l’entraîneur de Saint Sever en régional 4 à 42 ans.  » Je suis dans le foot depuis l’âge de 5 ans. » nous lance Christophe Fey, « toujours licencié à St Sever depuis le début, mis à part une saison en cadet au Stade Montois. » Educateur fédéral depuis 1995, Christophe Fey a été éducateur dans toutes les catégories de l’école de foot de St Sever mis à part les U18. « J’ai joué au foot jusqu’à l’âge de 26 ans puis je suis devenu arbitre niveau district en 2001 et RTJ de St Sever dans le même temps. » poursuit notre sujet. « En 2003 j’ai pris en charge l’équipe première de St Sever au niveau district. A l’issue de cette saison nous sommes montés en PL et nous avons remporté la coupe du district des Landes.« De gros début donc pour Christophe et son équipe mais ce n’est pas tout « Lors de la saison 2004-2005 nous jouions en PL et même fin heureuse on est monté en PH. » Après avoir assuré le maintien en PH lors de la saison 2006-2007, Christophe Fey décide de passer la main et reprend l’arbitrage: « car j’adore le foot et surtout le contact avec les équipes, les éducateurs et surtout le relationnel avec mes collègues arbitres et délégués. » Pour accélérer et monter plus vite les échelons Christophe Fey prend le parti de n’être qu’assistant, surtout par rapport à son âge, ce qui le propulsera jusqu’en CFA « J’en garderai de bons souvenirs car j’ai fait de très bonnes rencontres. L’arbitrage m’a fait être plus responsable. »

En stand-by de l’arbitrage

Relancé par son club début avril 2017 pour prendre en charge l’équipe première de Saint Sever, Christophe, après de multiples réflexions, va donner son accord et reprendre l’aventure. » Ce qui m’a motivé, est que nous avons un groupe très jeune et plein d’avenir. » L’excitation de redevenir entraîneur est bien présente et « quelque part, ça me manquait tout de même. » avoue le nouveau coach. « Je me suis m’y en stand-by au niveau arbitrage car honnêtement j’adore cette fonction aussi. » Nous ne pouvons nous empêcher de poser la question du nouveau relationnel avec le corps arbitral, la réponse fuse: « Mes relations avec le corps arbitral seront très amicales et très respectueuses aussi car je connais bien les difficultés rencontrés tous les week-end. » La conclusion de Christophe Fey est que ce sera un plaisir de se retrouver sur le pré vert pour entraîner son club de coeur.

JG