Régional 3Nouvelle Aquitaine

Du doute à l’espoir pour les Croisés de Bayonne

23/12/2017 à 10:56

Six mois après sa prise de fonction aux Croisés de Bayonne, Franck Darrigues fait le point sur l'état de santé du club au niveau des seniors. Le coach se montre un peu rassuré et espère encore tirer un plus de son groupe. Les Croisés disposent aussi des deux meilleurs buteurs du département après cette première partie.

« Début juillet on s’est demandé comment on allait pouvoir repartir de l’avant. Tout était au point mort, les joueurs partaient par poignées toutes les semaines. La reprise a été compliqué voire très compliqué, il a fallu trouver des solutions, parler aux joueurs et cibler des joueurs précisément parce que les Croisés n’étaient plus attractifs. » C’est les termes du coach Franck Darrigues qui analyse sont arrivé aux Croisés de Bayonne. Franck enchaîne: « Je crois que la victoire au challenge « Lacabaratz » a été déterminante puisque cela a permis aux joueurs de prendre conscience qu’ils étaient capable de grandes choses en battant ce jour-là la R1 d’Orthez 3-2. » Quatre mois plus loin Franck Darrigues est un peu plus rassuré: « On est fier d’avoir remis le bateau à flot sur l’ensemble du groupe seniors car les 3 équipes sont compétitives dans leur championnat respectif.« 
Maintenant le challenge semble dans les cordes: « Notre premier objectif était le maintien avant de vouloir prétendre à autre chose mais les joueurs se prennent un peu au jeu et notre classement avant la trêve, peut nous permettre de croire peut être à l’exploit de finir dans les 6. » claironne le coach bayonnais tout en se montrant prudent « On avance doucement mais avec plus de certitudes et surtout avec des groupes d’entrainement fournis pour toutes les équipes, avec 18 joueurs de moyenne.« 
Le bateau est revenu à flot: « On reconstruit et on prend du plaisir. J’en profite pour remercier tous les dirigeants qui font aussi un travail de l’ombre énorme et qui nous permettent d’avancer.« 
Franck Darrigues travaille en étroite collaboration avec Lionel Cabot qui a assuré le coaching de la première pendant plus de 10 ans et qui avait besoin de souffler et de se renouveler, Bruno Mercadier qui en est le manager, très important dans la structure et bien entendu Eric Pujol et David Elissagaray pour la B et jean Galiana pour la C…
JG