National 35ème journée

N3: Tout le monde s’en satisfait… ou presque !

01/10/2017 à 10:01

En mai dernier, le derby avait été accroché. Hier soir, il a été verrouillé. Très peu d'occasions de part et d'autres. Anglet a réagi et Bayonne reste invaincu (0-0). (par FD)

On a connu des derbys plus accrochés, plus fertiles en but, plus engagés. Samedi soir, même si des deux côtés, on semblait se satisfaire de ce point partagé, le public venu en nombre n’aura pas asisté à de grandes envolées.
Pour tout dire, les deux gardiens, Pascal Elissalde pour les Genêts et Kévin Lesca pour l’Aviron, n’auront pas eu grand chose à faire. Le gardien Angloy s’offre une belle horizontale pour  enlever le ballon de Thomas Dos Santos qui prenait le chemin de ses buts (43e) et se couche bien sur une nouvelle tentative en coup de pied arrêté en seconde période (62e). Le portier Bayonnais doit sortir le grand jeu face à Acedo (28e) et en un contre un face à Steven Giron juste avant la pause (45e).
Le partage des points est plus que logique au vu du scénario de la rencontre.
Les Genêts voulaient se rassurer, notamment sur le plan mental. C’est chose faite. Henri Olazcuaga avait décidé de faire descendre Yohan Sauvestre au poste de latéral gauche pour faire face aux virevoltants Jim Allevinah et Dos Santos. Il s’est passé d’une arme offensive de poids. Globalement, les Genêts ont abusé de passes latérales et ont eu du mal à aller mettre le ballon dans la surface Bayonnaise. Mais finalement, le nul n’est pas une mauvaise affaire même si désormais, cela fait plus de trois cent minutes que les co-équipiers de Jordan Chort n’ont plus troué les filets adverses.
De leur côté, les Bayonnais ont eu la mainmise sur la possession du ballon mais n’ont pas pu déséquilibrer la défense Angloye. Romain Escarpit aura une balle de match dans le temps additionnel mais sa reprise de la tête passera de peu à côté du montant droit d’Elissalde. Erwan Lannuzel a „usé“ son troisième latéral droit en cinq rencontres mais la défense de son onze est toujours aussi solide et ses hommes conservent leur invincibilité (sept matchs sans défaite) et cela fait quarante-cinq minutes que l’Aviron n’a plus encaissé le moindre but.

FD

LA FEUILLE DE MATCH
N3, 5e journée.
A Anglet (stade Saint-Jean).
Temps maussade, terrain souple.

ANGLET – BAYONNE 0-0
Arbitre : M. Deram.
800 spectateurs.

AVERTISSEMENTS : Thiam (16e), N’Gadi (31e), Acedo (39e) à Anglet ; Djabou (12e), Allevinah (21e), Bourhis (48e) à Bayonne.

ANGLET : P.Elissalde – Lapègue, Sauvestre, Arhancet, Chort – A. Dos Santos (Claverie 83e) Acedo, N’Gadi, Giron (Ribeiro 75e) – Maubaret (Dallois 67e), Thiam. Entraîneur : Henri Olazcuaga.

BAYONNE : Lesca – Hirigoyen, Djabou, Baudin, Ballesta – Camara, Attoukora (N’Zif 63e), Bourhis (Baptista 73e) – Allevinah, T. Dos Santos, Duventru (Escarpit 80e). Entraîneur : Erwan Lannuzel.