Interview Ligue 2

Paul Méliande raconte son quotidien au sein du Pau FC !

22/01/2021 à 12:54

Le milieu offensif de l'enseigne paloise s'est confié, hier soir, au média France Bleu Pyrénées-Atlantiques et a évoqué sa vie quotidienne au sein du club.

1m87 de pur travail et d’acharnement, voilà qui est Paul Méliande. Été 2020, l’Orthézien signe son premier contrat professionnel à seulement 18 ans, et pour une durée de trois ans au Pau FC. Lui qui avait indiqué un an avant sa signature, tout juste âgé de 17 ans : « Si j’arrive à vivre du football, on pourra dire que j’aurais atteint mon objectif. Après je ne me fixe aucune limite. Le plus important est de n’avoir aucun regret ! » Lors d’une interview accordée à Paroles de Sports. Lui qui n’a connu que deux clubs dans se jeune carrière : l’Elan Football et les catégories de jeune du Pau Fc.

Aujourd’hui, le collectif pyrénéen traverse une période floue avec des résultats en demie-teinte. Actuellement 19ème du classement de Ligue 2 BKT, les palois ont perdu le sens de la victoire avec une malheureuse défaite aux tirs-aux-buts contre Rodez après une confrontation portée jusqu’au bout du suspense.

Depuis sa dernière prestation, Paul Méliande s’est attiré les faveurs et les éloges du coach Didier Tholot. Des louanges pour le néo-Béarnais qui souhaite jouir de plus de responsabilités au sein du club. À cette occasion, le jeune Orthézien n’a pas lésiné à répondre aux interrogations de Jean-Luc Sabatier, au téléphone, en direct de l’émission 100% Club en Béarn et Bigorre.

 

Comment se déroule une journée type au Pau FC avec Paul Méliande ?

« On a rendez-vous tous les matins à 10h, on doit se rendre au vestiaire 30 minutes obligatoirement avant l’entraînement. Généralement on arrive 45-50 minutes avant, on se retrouve tous ensemble dans le vestiaire, on discute, on se prépare. On va en salle la matinée, on s’entraîne et ça finit entre 12h et 12h30. L’après-midi on rentre, on fait la sieste, on peut aussi avoir des soins donc c’est à ce moment-là que ça se passe. »

Avec cette nouvelle routine, le jeune milieu offensif a accru depuis ses nombreux mois au sein de l’équipe son intensité en jeu, et ça s’est évidemment bien ressenti lors de sa performance en Coupe de France. Une satisfaction en Coupe qu’il n’a pas hésité à souligner durant son interview : « J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer, ça faisait longtemps que je n’avais pas débuté un match, j’ai pris du plaisir malgré la défaite. »

 

Un objectif : prendre ses marques

Avec le panel technique dont est doté Paul Méliande, il est clair que l’objectif pour le jeune joueur est de commencer à s’imposer parmi les choix du tacticien palois en démontrant sa détermination. L’objectif est donc de figurer a minima sur la feuille de match, à défaut d’être titulaire : « Comme tous les week-ends, je veux tout le temps être sur la feuille de match. »

Prendre ses marques veut aussi dire s’imposer malgré la concurrence. Comme ça a été officialisé depuis quelques jours, le Pau FC fait peau neuve avec deux jeunes recrues afin de participer au maintien : « Souleymane a beaucoup d’expérience, il a plus de 60 matchs de Ligue 2 à son actif, on sait que l’on va avoir besoin de lui, on en attend beaucoup. »

Beaucoup de positivité finalement chez ce joueur âgé de seulement 19 ans. Il a su démontrer, sur le terrain, ses qualités et monte en grade grâce à la confiance de Didier Tholot. Une chose est sûre pour le numéro 25, l’avenir est devant lui.