UEFA Conference League

Qu’est-ce que l’UEFA Conference League, compétition qui va concerner un club français ?

08/03/2021 à 15:23

Validée par l'UEFA en 2019 pour un lancement à compter de la saison 2021-2022, la Conference League sera la troisième compétition organisée par l'instance européenne. Elle devrait concerner au moins un club français.

L’UEFA Ligue des Champions et l’UEFA Europa League vont bien voir accoucher une petite soeur : l’UEFA Conference League. A partir de la saison prochaine, beaucoup de nouveaux clubs européens auront l’occasion de s’affronter sur la scène continentale. En France, c’est le 5e du championnat (ou le 6e si le vainqueur de la Coupe de France est membre du top 5) qui pourra participer aux barrages en août prochain. Déjà cible de certaines critiques et observée comme la « Coupe européenne du pauvre », elle pourrait toutefois concerner plusieurs clubs de standing comme Naples, Liverpool ou Dortmund, mal en point dans leur championnat respectif.

« La nouvelle compétition de clubs de l’UEFA rend les compétitions de clubs de l’UEFA plus inclusives qu’elles ne l’ont jamais été auparavant. Il y aura plus de matches pour plus de clubs et plus d’associations représentées dans les phases de groupes », a déclaré Aleksandr Ceferin, le président de l’instance au sujet de la nouvelle C4 qui réunira au départ 184 équipes.

Quel format ?

Après trois tours de qualifications et les barrages (juillet-août), est prévue la traditionnelle phase de groupes (huit groupes de quatre) avant une phase à élimination directe (huitièmes de finale, quarts de finale, demi-finales et finale). Les huit vainqueurs de groupes se qualifient pour les huitièmes de finale. Un tour de barrage est disputé entre les huit deuxièmes de groupes et les équipes qui terminent à la troisième place de leur groupe d’UEFA Europa League.

Un enjeu de fin de saison pour les clubs de L1

Alors que les quatre premières de Ligue 1 semblent destinées à leurs propriétaires actuels, le billet pour la C4 pourrait devenir l’un des enjeux de cette fin de saison dans l’Hexagone. Au moins six clubs, de Lens (5e, 44 points) à Rennes (10e, 38 points et un match en moins) peuvent prétendre à décrocher le premier ticket d’entrée dans la compétition. Pour certains clubs comme Lens, Montpellier, Angers ou Metz, elle représenterait assurément une belle récompense après une saison aboutie. Pour Rennes et surtout l’OM, ce serait surtout un moindre mal au vu des saisons délicates des deux clubs qui s’affronteront mercredi en match de retard. A la clé, trois points en jeu qui pourraient avoir leur importance en projection d’une participation à la Conference League.

Qu’est-ce qu’il y a à gagner au bout de la Conference League ?

L’UEFA annonce que le vainqueur se verra attribuer une place en phase de groupes de l’UEFA Europa League de la saison suivante s’il ne s’est pas qualifié pour l’UEFA Champions League par l’intermédiaire de son championnat. La finale de la première édition aura lieu à Tirana (Albanie).