Tuto

Conseils : comment (bien) gérer vos bénévoles ?

29/10/2018 à 16:58

Manager… Le terme est désormais de plus en plus à la mode. Mais dans les associations de football, les bénévoles – dont le nombre se réduit comme peau de chagrin – ne peuvent être managés comme des salariés professionnels. Actufoot.com vous donne quelques conseils intéressants à utiliser au quotidien.

# Recensez-les tous !

Il y a une chose qui est déjà primordiale : vos bénévoles doivent être reconnus… et pour être reconnus, il faut les connaître tous : créez donc un fichier, sous format excel, répertoriant les noms, prénoms, numéros de téléphone, adresses postales et emails de vos bénévoles.

# Informez-les régulièrement !

Pour créer une relation de confiance, il faut s’intéresser à eux… Placez-les au centre du club, et donc de votre communication ; envoyez-leur régulièrement les informations par email sur l’histoire, l’actualité ou autres de votre structure. Et avec un petit peu d’avance (même quelques minutes, c’est toujours ça) avec votre public habituel. Vous les valoriserez !

# Réunissez-les !

Il y a deux temps forts : le début et la fin de la saison. C’est donc à ces moments-là qu’il faut penser à les choyer. Organisez par exemple un pot d’accueil et une soirée de clôture de fin de saison. Pas besoin de mettre automatiquement les petits plats dans les grands : mais réunissez-les autour d’un buffet. Et n’oubliez pas aussi de leur souhaiter vos vœux 😊

# Valorisez-les, acte 1

Et si vous organisiez un concours du meilleur bénévole ? Du plus fidèle ? Notez par exemple chaque action réalisée par un membre de votre club et comptabilisez-les en fin de saison. Pour le gagnant : vous trouverez bien un petit cadeau d’un partenaire (bons d’achat, places de match) à offrir. Oui, cela fait toujours plaisir et créera une émulation !

# Acte 2

Vous avez certainement un site Internet, un magazine ou une feuille d’informations : consacrez une petite rubrique au monde du bénévolat ; créez quelques questions (sous forme de portrait chinois) et mettez-les en valeur sur la toile. Ils seront très heureux !

# Responsabilisez-les !

Si le bénévole n’est pas un salarié, il doit cependant être cadré : alors, donnez-lui des missions concrètes, précises, avec des contours qui ne seront pas flous. En bref, responsabilisez-le. Pour les plus motivés d’entre eux, nommez-les responsables d’un pôle et encouragez-les à recruter d’autres compères !