Prépa PhysiqueInterview

Alexandre Minal : « Une inactivité complète peut avoir des effets négatifs rapides »

17/03/2020 à 13:27

Préparateur physique du groupe N3 à Lyon-Duchère AS, Alexandre Minal nous explique les risques liés à la coupure brutale des championnats sur les capacités physiques et physiologiques des joueurs. Il propose un programme d'entretien individuel que tout footballeur amateur peut se donner l'opportunité de suivre durant la crise sanitaire traversée.

Comment sont suivis les joueurs des groupes N1 et N3 au sein de votre club pendant cette crise sanitaire ?

Les joueurs de la N1 et de la N3 ont été mis au repos depuis vendredi dernier. À travers leur staff respectif, ils ont reçu un programme d’entretien athlétique individualisé adapté aux conditions environnementales et aux restrictions nationales en vigueur. Ils devront le suivre avec professionnalisme pour minimiser au maximum une déperdition de la condition physique et gagner du temps sur la reprise des entraînements collectifs.

Cette coupure brutale de la compétition peut t-elle avoir des conséquences sur les organismes physiques de personnes adultes ou jeunes en cas de mauvaise gestion ?

Elle aura forcément des répercussions sur les capacités physiques et physiologiques des joueurs car ils ne pourront plus s’entraîner spécifiquement par rapport à leur activité pendant plusieurs semaines. C’est pour cela qu’il est important que les joueurs maintiennent une activité physique régulière afin de réduire la baisse des qualités athlétiques (endurance, puissance, force, vitesse, coordination, souplesse, etc.). Une inactivité complète peut avoir des effets négatifs rapides et une reprise à un niveau optimal plus long (~8 % de perte de condition physique par semaine de désentraînement).

« Jouer en juin ou juillet ? Si cela se produit, on devra forcément s’adapter à ces conditions climatiques » 

Les clubs devront-t-ils refaire une préparation physique complète en fonction du nombre de semaines sans compétition ?

Il faudra remettre en place une période préparatoire mais elle ne sera pas complète car sûrement trop courte. Elle dépendra surtout du nombre de semaines disponibles avant le retour à la compétition. La reprise des entraînements devra néanmoins se faire avec progressivité et cohérence, tout en allant à l’essentiel, pour éviter les blessures et être performant pour le reste de la saison.

Que vous inspire l’évocation de la possibilité de jouer en juin ou juillet avec la hausse des températures ?

Si cela ce produit, on devra forcément s’adapter à ces conditions climatiques et mettre en place des stratégies afin de protéger les joueurs et garantir leur intégrité physique. Il y aura un niveau d’attention à avoir quant à l’hydratation (2 % du poids de corps perdu à travers la déshydratation entraîne une diminution de 20 % de la performance) et à la baisse de la durée des entraînements, tout en maintenant l’intensité prévue.

Quels conseils prodigueriez-vous à des joueurs amateurs non suivis par leur club pour garder la forme et optimiser au mieux la crise actuelle traversée ?

Je leur conseillerai de maintenir une activité physique et sportive chaque semaine en adéquation avec le niveau dans lequel ils évoluent, selon leurs disponibilités et leurs besoins. En effet, nous n’avons encore aucune certitude par rapport à la date de reprise collective, de ce fait, nous devons parer à toute éventualité et nous tenir prêt à reprendre rapidement. Je leur proposerai donc de se planifier deux à trois séances par semaine avec une programmation athlétique similaire à une semaine type d’entraînement. Il conviendra également de travailler techniquement et d’avoir une bonne hygiène de vie.

Le programme d’entretien proposé par Alexandre Minal pour les footballeurs amateurs

– Lundi : « Endurance »
Footing long (aisance respiratoire)
Renforcement musculaire (haut du corps)
Étirements
– Mercredi : « Puissance/Force »
Renforcement musculaire (bas du corps)
Footing court (allure progressive)
Escaliers (appuis variés)
Course intense (sous forme de 15’’-15’’ et/ou de 10’’-20’’)
Étirements
– Vendredi : « Vitesse »
Footing court (allure progressive)
Sprint en côte
Renforcement musculaire (haut du corps)
Étirements.

 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟