N2 (B)29e j.

Alain Pochat (FC Villefranche-Beaujolais) : « Tout peut se passer »

11/05/2018 à 16:29

Derby à venir pour le FC Villefranche-Beaujolais. L'entraîneur, Alain Pochat, et son groupe sont en avance avant d'aller à MDA Chasselay, mais il sait que rien n'est fait.

Vous êtes leader du groupe B de N2. Votre destin est entre vos mains…

(rires) C’est vrai. Il n’y a pas si longtemps, on n’était pas forcément en bonne position. Il fallait qu’on soit les chasseurs. Ce n’était pas simple, car Andrézieux pouvait faire de bons coups pour aller au bout. Les résultats ont été favorables pour nous, car on a su gagner nos matches, alors qu’Annecy et Andrézieux ont perdu des points. Se retrouver là, c’est positif. Ca ne veut pas dire que la messe est dite. Il y a six points à prendre, tout peut se passer.

Votre position est enviable.

Beaucoup d’équipes aimeraient à être à notre place. Il y a de l’enjeu dans le sens positif du terme, pour le maintien ou pour terminer premier. C’est valorisant pour l’équipe, le club et les joueurs de jouer ces matches.

Est-ce que vos joueurs ont conscience de l’enjeu ?

On martèle depuis pas mal de temps que c’est une belle opportunité de jouer une accession. On ne peut pas dire que ça se présente tous les jours. Il n’y en a qu’un qui monte. Avoir l’opportunité de le faire à deux matches de la fin, ça matérialise la qualité d’un groupe et la qualité qui peuvent permettre d’évoluer au dessus. Aux joueurs de prendre conscience de ça. Il faut mettre tous les ingrédients pour prendre six points.

Crédit : FCVB