N1 / J17

FC Villefranche-Beaujolais – Stade Briochin : les notes des Caladois

08/01/2021 à 20:01

Le FC Villefranche-Beaujolais recevait le Stade Briochin ce soir pour le compte de la 17ème journée du championnat de France de N1. Découvrez les notes des onze joueurs caladois selon la rédaction Actufoot.

FC Villefranche-Beaujolais – Stade Briochin : les notes des 11 Caladois

Jean-Christophe Bouet (5) : le portier caladois a brillé dans ses sorties aériennes. En revanche, il s’est fait une grosse frayeur en fin de match sur un dégagement contré qui a failli retomber dans ses buts.

Axel Dauchy (6) : il a rassuré les siens à plusieurs reprises en obtenant des fautes et en remportant ses duels, notamment dans les airs.

Kevin Renaut (c.) (7) : le capitaine des Tigres a été impérial dans les duels. Véritable pompier de service dans les moments chauds, il a brillé par sa sérénité à toute épreuve.

Nicolas Flegeau (6) : prestation appliquée mais discrète du troisième défenseur central. Propre dans le placement et serein dans les duels.

Romain Fleurier (7) : comme Pagerie à gauche, le piston droit s’est distingué par ses sorties de balle efficaces qui ont permis au bloc caladois de se donner de l’air. Ses capacités projection vers l’avant ont fait du bien. remplacé par Rémi Bonenfant (76′).

Rémi Sergio (7) : à l’image de ses deux compères du milieu, il a été l’une des rampes de lancement des attaques caladoises. Son sens du jeu, caractérisé par ses déviations en une touche, a permis à son équipe d’accélérer dans les phases de possession. Gros match.

Frédéric Injai (6) : la sentinelle caladoise s’est imposée dans l’entrejeu. Facilement identifiable par sa grande taille, il a su se servir de son gabarit pour s’imposer dans le défi physique. Remplacé par Timothée Taufflieb (59′).

Maxime Blanc (8) : véritable métronome du jeu caladois, il a été essentiel à la construction comme à la récupération. Alternant jeu court et jeu long, le milieu de poche a été omniprésent ce soir.

Adrien Pagerie (7) : positionné en piston gauche, il a touché beaucoup de ballon et a donné de l’allant à son équipe dans les phases de transition.

Arnold Garita (8) : buteur dès la 2ème minute de jeu, il confirme son statut d’homme en forme du moment côté caladois (3 buts en 3 matchs). Remplacé par Adrian Dabasse (69′).

Désiré Segbé Azankpo (7) : son offrande à Garita d’une talonnade vient couronner une bonne prestation globale. Il est passé tout près de doubler la mise de la tête, mais sa frappe est venue s’échouer sur la base du poteau briochin.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟