R1J1

François Villebrun (Chassieu-Décines FC) : « Bien malin celui qui pourra prédire l’issue de cette poule ! »

11/09/2020 à 18:30

Pour Actufoot, le nouvel entraîneur du Chassieu-Décines FC, François Villebrun, fait le point sur la saison à venir avant le déplacement de son équipe en Haute-Savoie samedi à 17h pour affronter la réserve du FC Annecy.

La préparation

« Nous avons repris le 3 août. Ce qui nous fait six semaines de préparation. J’en tire un bilan positif. Nous avons livré des prestations intéressantes lors des matches amicaux. Nous avons redoublé de vigilance sur les possibilités de blessures car les joueurs n’avaient pas joué pendant plusieurs mois. Au final nous nous en sortons très bien puisque nous n’avons qu’un seul blessé léger à déplorer sur un groupe de 20 joueurs. Nous avons plus souffert de la chaleur et des moustiques que des blessures ! (rires) Tout le monde a vraiment hâte de commencer, nous n’avons pas joué en compétition depuis la mi-mars, soit 6 mois : c’est inédit. En 20 ans de carrière d’entraîneur je n’ai jamais vu ça. »

Le contexte sanitaire

« On fait comme si le championnat allait se dérouler normalement. Il n’y a que ça à faire. Nous avons eu un joueur touché par la Covid au sein de l’effectif mais c’était fin juillet, avant que les entraînements ne reprennent. Il y a eu des tests, qui se sont avérés négatifs. Je suis d’un naturel optimiste, il va falloir apprendre à vivre avec, il faut avancer. Tout en prenant des précautions, même si on ne contrôle pas tout. A notre niveau nous n’avons pas de tests systématiques comme en Ligue 1. En amateurs, nous devons responsabiliser les joueurs, c’est la seule chose à faire. Sur le championnat : il ne faudra pas trop se focaliser sur le classement, avec les écarts de journées qu’il risque d’y avoir d’une équipe à l’autre… »

La poule C de R1

« La poule est très relevée mais en même temps très homogène. Il y a cinq réserves dont il faudra se méfier comme d’habitude avec les descentes de pros et les jeunes talentueux : Annecy, Villefranche, Bourg-en-Bresse, Limonest et Grenoble. Il y a aussi des habitués du niveau R1, je pense à Aix ou Cluses. Il y a aussi des promus très costauds comme Valence. Bien malin celui qui pourra prédire l’issue de cette poule ! »

Les objectifs du CDFC

« Nous verrons à la fin des matches aller si nous avons pu tous les jouer. Et nous en reparlerons à ce moment là. Vu la configuration qui va passer à deux poules de 14 l’année prochaine, contrairement à trois poules de 12 cette année, il devrait y avoir beaucoup de descentes. Donc il va falloir accrocher le bon wagon. La différence se jouera en février-mars. Il va falloir se placer dès le départ. A 24h du premier match, je pense que mes joueurs sont prêts. Nous sommes tous très heureux de reprendre la compétition. »

FC Annecy B – Chassieu-Décines FC, 17h, Complexe sportif de Vieugy – Seynod.