After Conf'DFCO

Grégory Coupet : « Je n’avais aucun retour de l’OL »

02/07/2020 à 15:45

En fin de contrat à Lyon, Grégory Coupet a choisi de s'engager le mois dernier avec Dijon pour la plus grande stupeur et tristesse des supporters lyonnais, déçus de voir partir l'une de leurs légendes. Après quelques vacances, le nouvel entraîneur des gardiens du DFCO se présentait face à la presse cet après-midi pour évoquer son arrivée en Bourgogne.

Le DFCO a profité de l’attentisme de la direction de l’OL pour proposer un contrat de deux ans à Grégory Coupet. La volonté des dirigeants bourguignons de travailler avec lui a convaincu la légende de l’OL de s’investir dans le projet dijonnais. Extraits de la conférence de presse.

Sur sa venue à Dijon

« Je n’avais aucun retour de l’OL et je suis venu rencontrer Olivier Delcourt. Ça s’est très bien passé. Son discours a penché dans la balance. Et il y a aussi une genèse d’anciens potes qui sont là avec Peguy Luyindula (Directeur Sportif) et David Linarès (entraîneur adjoint). Je suis passionné par mon métier et à partir du moment où vous me faites confiance, je viens et je fais mon travail. Je rentre dans un projet qui est juste génial et vais m’intégrer complètement là-dedans. Je suis venu au DFCO pour donner le meilleur de moi-même. »

Ses objectifs et son intégration

« Je veux faire en sorte que mes gardiens soient des vrais leaders. L’objectif est de créer une unité parmi eux. Mais on ressent déjà une réelle fraternité les unissant. Je peux apporter ma passion d’entraîner au DFCO. Stéphane Jobard aime cette valeur dans le staff, cette volonté de travailler. J’ai découvert un staff très uni, et j’essaye de m’y intégrer de la meilleure des manières. »

Ses nouveaux gardiens

« Alfred Gomis est un leader, ça se sent. Il a un sourire communicatif, c’est essentiel dans un groupe. Alex Runarsson a émis le souhait de jouer. J’aurai tendance à lui dire qu’il n’a pas de raison de lâcher. Il ne doit pas partir défaitiste. »