N3FCLSD

Jean-Michel Picollet « On est en phase de transition »

16/08/2018 à 11:41

Jean-Michel Picollet, l'entraîneur du FC Limonest Saint-Didier, évoque la préparation estivale de son groupe, le recrutement (effectif remanié à 50%), et la reprise du championnat N3 ce samedi contre le promu, l'ACS Moulins. Interview.

A deux jours de la reprise du championnat, quelle bilan faites-vous de la préparation et des matches amicaux disputés ?

C’était plutôt positif en terme de reprise. Avec un groupe remanié à plus de 50%, le but de cette préparation était de trouver de la cohésion, gagner en automatismes. Et cela ne se fait pas du jour au lendemain !

Le groupe N3 a connu pas mal de mouvements au cours de l’intersaison. Comment avez-vous travaillé sur le recrutement ?

On a eu une saison dernière plus que compliquée, et on en a tenu compte. Il y avait un groupe en fin de cycle, on a voulu le renouveler en profondeur en nous renforçant avec des joueurs expérimentés (Soner Ertek, Damien Ogier, Serge Simon notamment) et des jeunes joueurs (Dutreive, Canales, voir mercato complet en bas de page). Serge Simon ? Oui, il a fini meilleur buteur du championnat la saison dernière. On avait eu l’occasion de travailler ensemble à Chasselay. Il va nous amener son expérience, et marquer des buts. C’est un tout. Le leitmotiv de cette préparation était de créer un groupe, qu’on a réduit aussi suite à la montée de notre réserve en R1. Les joueurs de ce groupe auront l’opportunité d’intégrer le groupe N3. Cela se fera au mérite, alors que la saison dernière, ils montaient par nécessité.

Que faudra-il faire pour ne pas revivre le scénario stressant de l’année dernière (maintien à la dernière journée) ?

Déjà être épargné par les blessures. Cela a été épouvantable à ce niveau. On a eu deux pubalgies, deux ligaments croisés… C’est pour cela aussi que nous avons renforcé notre staff médical. Il faudra aussi être plus régulier dans les performances. Et puis, même si le foot se joue avec un ballon dans les pieds, il se joue aussi avec de la confiance. Bien démarrer le championnat sera important en ce sens.

Le FC Limonest Saint-Didier veut-il jouer le haut de tableau de N3 cette saison ?

Vous savez, toutes les équipes souhaitent jouer le haut de tableau. De nôtre côté, nous sommes ambitieux mais nous allons faire preuve d’humilité. On est en phase de transition. C’est un groupe, pour l’observer, qui va progresser au fil des semaines. Nous n’avons pas vraiment fixé un classement à atteindre. Nous voulons éviter de nous faire peur comme l’an dernier, et prendre du plaisir.

Un mot sur votre adversaire l’ACS Moulins, promu dans la division ?

C’est vrai qu’on ne connait pas trop cette équipe de Moulins, mais on sait que c’est un groupe qui reste sur deux accessions de suite. Des petits renseignements que l’on a eu, on sait que c’est une formation costaud. Je pense qu’elle aura son mot à dire dans ce championnat.

Crédit photo : Julien Bournat – FC Limonest Saint-Didier