InterviewFCVB

Laurent Combarel (FCVB) : « Le double projet m’a convaincu »

31/08/2017 à 12:20

Laurent Combarel est arrivé un petit peut sur le tard au FC Villefranche. En charge des U17 Nationaux du club, l'ancien adjoint de la CFA 2 du SC Bastia sera également l'adjoint d'Alain Pochat sur le groupe National 2, un entraîneur, qu'il connait déjà bien, du temps où tous deux encadraient à Boulogne-sur-Mer. Laurent Combarel s'est confié sur Actufoot dans un trois questions.

Laurent, pouvez-vous nous raconter les péripéties de votre arrivé au FC Villefranche ?

« J’étais en CDI au SC Bastia en qualité de responsable de toute la préformation, et en tant qu’adjoint de la CFA 2. Avec la situation du club, on a attendu longtemps pour que les jeunes trouvent un point de chute.  A un moment donné, on a discuté avec les dirigeants et on a du prendre une décision. Alain Pochat, que j’ai connu a Boulogne, lorsque j’y entraînais les U17 Nationaux, m’a passé un coup de fil pour connaître ma situation. Il m’a proposé le double projet (U17 Nationaux,  adjoint National 2) qui me permettait d’évoluer dans un contexte intéressant et similaire au SC Bastia. Et puis il y a le fait de travailler avec Alain… »

Quelles sont vos première impressions auprès du groupe National 2 ?

« J’ai pris en cours avec les seniors. C’est un groupe qui répond bien aux exigences de la part d’Alain et du staff. Les joueurs ont le bon état d’esprit. La défaite à Lyon ? C’est le jeu de se faire battre par des joueurs comme ça (Grenier, Diakhaby). Alain leur dit que ce sont de beaux matches à jouer, importants pour passer un cap. Le résultat est frustrant car c’est des petits détails qui ne tournent pas en notre faveur, une expulsion limite, mais les garçons sont dans le bon chemin, aussi en terme de contenu »

Et avec les jeunes U17 National, le championnat n’a pas trop mal commencé (1-1 face au FC Annecy)  ?

« Vu le contexte, on ne peut pas forcément parler de bon résultat. Par contre, cela vient récompenser ce qu’on leur dit, comme quoi les efforts payent. On a été dominé, je pense que notre adversaire s’attendait à vivre une rencontre plus confortable. On a souffert mais on est heureux d’avoir tenu. Les joueurs n’ont pas lâché, on aurait même pu faire un petit hold-up avec un peu plus de réalisme… »


Les U17 Nationaux du FCVB se rendront dimanche sur la pelouse de l’Olympique de Valence

Le groupe N2 accueillera quant à lui le FC Montceau-Bourgogne dans le cadre de la 4ème journée du championnat

Crédit photo : FCVB