D1

Mahrez Zaalouni : « Une superbe année »

15/05/2018 à 17:01

L'ES Trinité est champion de D1 (A) ! Et quelle meilleure manière d'être honoré en s'imposant nettement devant son dauphin, meilleure défense du championnat (4-0) ? En effet, dans ce duel final avec Pontcharra, les joueurs de Mahrez Zaalouni ont prouvé qu'ils méritaient amplement leur titre de champion. L'avenir, lui, s'annonce radieux pour le club du 8è arrondissement de Lyon

Le titre de champion et la saison

« C’est une superbe année pour nous » commence Mahrez Zaalouni, l’éducateur du groupe D1 de la Trinité. « Ce n’est pas un championnat facile, mais on a eu un rythme de champion, avec seulement deux défaites qui ont des circonstances. Celle de Manissieux, lors de laquelle il y a eu une certaine décompression après l’officialisation de la montée la semaine précédente. Et Menival qui venait après l’élimination en Coupe de France. En fait,  dans tous les matches où l’on a mis l’envie, on a gagné. Contre Pontcharra, les deux équipes étaient au même niveau, mais cela s’est joué sur la réalisme et la détermination. On méritait d’être champions cette année. Gagner (4-0), cela montre que les gars, quand ils ont envie d’aller chercher les trois points, ils y vont.

L’intersaison à venir

« Le plus important, c’est de recruter des joueurs à l’identité Trinité. C’est peut-être le moment pour certains de revenir. Beaucoup de supers joueurs du 8è évoluent dans des divisions au-dessus, parfois en réserve et pourraient apporter. Après, avoir envie et revenir, c’est autre chose. Depuis deux ans, on a travaillé sur un jeu, sur l’état d’esprit, sur la cohésion. On a pris un groupe avec cette identité un peu négative et on l’a transformé positivement. C’était notre objectif. Sportivement, sans prétention, on est un club qui doit avoir au moins son équipe fanion en R2, et ses équipes de jeunes en Ligue. Le recrutement de Johan Renard (directeur sportif) ? C’est la meilleure recrue du club. On sait le tel travail qu’il a fourni au FC, il faut le garder et essayer d’avancer avec lui ».

Crédit : ES Trinité