Nicolas Pinard : «C’est une hérésie d’être à ce niveau»

04/06/2019 à 13:01

Une Coupe pour finir sur une bonne note ? Le FC Domtac dirigé par Nicolas Pinard peut espérer remporter la Coupe LAURA Foot, alors qu’une relégation probable en R2 plane mais n’est pas encore certaine selon le coach. Le technicien a accepté de revenir sur ses 20 ans passés au club, la première année de son groupe en R1, et évoque son avenir au FC Limonest Saint-Didier.


Cette possible relégation est sévère au vu de votre saison ou est-ce mérité ?

Déjà, nous ne sommes pas sûrs d’être relégués car tout dépend du nombre d’équipes qu’ils font descendre. Après, aujourd’hui nous sommes à notre place, on ne s’est pas mis au niveau surtout sur la première partie de saison avec 7 points pris. Il nous manquait 3-4 mois d’apprentissages, et 3-4 joueurs pour être dans le coup. Sur la deuxième partie de saison, on a pris 17 points, on était à 3 points de se maintenir. La première partie de saison nous plombe.

Après toutes ces années au club, cela doit être difficile de partir de ce club avec une possible relégation à la clé ?

Honnêtement, non, parce qu’on était au-dessus de ce que l’on pouvait faire. C’est une hérésie d’être à ce niveau. Il ne faut pas oublier que nous n’avons pas les moyens financiers des clubs de R1. Ce n’est pas un souci, c’est même une bonne chose.

Que retenez-vous de cette longue aventure au sein de ce club ?

Je retiens énormément de choses. Tout d’abord, je me suis construit personnellement, je suis là depuis vingt ans, ce sont des moments importants de ma vie.

On imagine que vous voulez finir sur une bonne note avec la finale de la Coupe LAURA Foot ?

Oui, c’est important pour nous. Surtout, que nous avons gagné la coupe du Rhône il y a deux ans, ce serait sympa de faire le doublé en 3 ans, la boucle serait bouclée. Même si sur cet affrontement, nous ne partons pas favoris.

Quel était votre sentiment lorsqu’un club de N3 vous a contacté ? Vous avez hésité à les rejoindre ou ça s’est fait directement ?

C’est dans un premier temps de la réflexion. Mais le projet est très intéressant, surtout qu’en N3, on est plus entraîneur, on devient manager général et l’idée de structurer des jeunes me plaît.

Quels y seront sont vos objectifs ?

Le but est d’obtenir un maintien plus serein. Les deux années précédentes ont été difficiles, par exemple il y a deux ans, le maintien a été obtenu à la dernière journée. On veut être un peu plus ambitieux et espérer être sur le top 8 toute l’année pour pouvoir être serein toute l’année.


Crédit photo : Domtac FC