N3 AURAInterview J1

Nicolas Pinard (FC Limonest Saint-Didier) : « On a l’objectif de terminer dans le top 5 »

16/08/2019 à 12:25

Nommé à la tête du FC Limonest Saint-Didier, Nicolas Pinard s'apprête à faire ses premiers pas officiels sur un banc de National 3, sur le terrain du promu Hauts Lyonnais (17h). Le technicien s'est confié sur Actufoot à l'aube de ce début de saison qui enclenche un nouveau cycle de trois ans... (Crédit photo : Julien Bournat - FCLSD).

Nicolas, votre groupe est-il prêt pour débuter ce championnat de National 3 ?

Je pense qu’on s’est bien préparés même si à l’arrivée c’est le terrain qui va parler. Dans tous les cas, on n’a pas eu de soucis par rapport à la préparation et à ce qu’on a voulu mettre en place.

On imagine aussi votre enthousiasme personnel !

C’est sûr qu’il y a de l’excitation par rapport à la nouveauté en termes de club et de projet sur la N3. Il y a forcément de l’attente d’être à samedi 17h, oui.

On a pu observer pas mal de mouvements cet été au sein du groupe. Surtout, on a remarqué votre rapidité à boucler le recrutement. C’était une volonté de votre part ?

On a agi rapidement oui, mais du mouvement, il n’y en a pas eu tant que ça. On a surtout beaucoup changé sur la réserve (R1) pour partir sur un projet jeune. Sur la première, on a gardé 75% du groupe contrairement aux dernières années, tout en recrutant cinq ou six joueurs bien ciblés et en effet bouclés très rapidement dans la pré-saison. On a eu une ossature plus importante que la saison précédente qui est restée. On a pu faire ce qu’on voulait.

Quelles ont été les grandes lignes pour cette reprise ?

On a pris le temps de mettre un projet de jeu en place avec des fondamentaux et puis deux trois lignes directrices pour les joueurs. On les a préparés athlétiquement, en étant patient tout en faisant attention aux blessures.

Il y a eu des résultats intéressants en amicaux. Quel bilan vous tirez sur ces prestations ?

Oui, ça a été bien, surtout sur le contenu et même sur la dernière opposition contre Gueugnon qui est une très belle équipe de N3. On a fait une bonne première mi-temps avant d’exploser physiquement sur la seconde. Mais globalement, ce qu’on a mis en place sur les matches amicaux reste intéressant.

On sait le FC Limonest Saint-Didier ambitieux, pas contre l’idée de franchir un nouveau pallier à court terme. Vous, en rejoignant le club, vous venez aussi d’en franchir un. Le ressentez-vous ?

C’est l’objectif du club, fixé sur trois ans. Cette année, clairement, il est de faire un maintien plus serein que les deux dernières années. Le club s’était maintenu à la dernière journée il y a deux ans puis était à deux points du maintien à la trêve l’an dernier avant de finir en boulet de canon. Sur le potentiel de ce groupe là qui est quasiment resté inchangé, on a l’objectif de terminer dans le top 5 et de pouvoir être placé à cinq, six journées de la fin.

Connaissez-vous bien ce championnat de National 3 ? Comment comptez-vous l’appréhender ?

J’ai regardé beaucoup de matches l’année dernière et c’était déjà solide. J’ai quand même l’impression qu’il y a beaucoup d’équipes qui se sont renforcées de manière intelligente. Je pense que le championnat va être compliqué, Bourgoin a très bien recruté et a fait des bons matches amicaux. Rumilly-Vallières aussi, Ain Sud est toujours solide, Montluçon a gagné toutes ses rencontres en préparation. Je pense que la poule est homogène, d’autant plus quand vous voyez Hauts Lyonnais qui est un promu mais un promu ambitieux. Cela va être un championnat relevé.

Que vous inspire ce premier match à la maison contre Hauts Lyonnais, une formation que vous connaissez bien pour l’avoir affrontée à plusieurs reprises l’an dernier en R1 avec Domtac ?

C’est tout sauf facile effectivement. On a un calendrier compliqué pour débuter avec Hauts Lyonnais chez lui, qui détient la dynamique de la montée. C’est un premier match difficile mais on a des atouts à faire valoir. On est un club ambitieux qui a bien travaillé et on ira là-bas en sachant que ce sera difficile mais bien préparés et confiant par rapport au travail effectué ces cinq dernières semaines.

Le mercato du FCLSD

Arrivées : Nicolas Pinard (entraîneur, Domtac FC), Aziz Bouzit (Bourgoin), Teddy Kayombo (Bourgoin), Joseph Ostrowski (Lyon-Duchère AS B), Teddy Garcin (Bourgoin), Arthur Deleuze (Domtac), Lucas Girin (Domtac), Naime Dellala (FC Vaulx), Alphousseyni Ndiaye (MDA Foot)

Départs : Jean-Michel Picollet (entraîneur, FCVB B), Armel Liongo (GFA 74), Corentin Chauve (Ain Sud), Nadir Draidi (Ain Sud), Malik Ouane (FC Vaulx)