Coupe de France7e tour

Rémi Sergio (FC Villefranche-Beaujolais) : « On n’y va pas la fleur au fusil ! »

19/11/2019 à 16:19

A quelques heures du coup d'envoi très attendu entre le FC Bourgoin-Jallieu (N3) et le FC Villefranche-Beaujolais (N1) pour conclure le 7e tour de Coupe de France, le dépositaire du jeu caladois Rémi Sergio (31 ans) se confie sur Actufoot.

Rémi, ce report du match de Coupe de France contre Bourgoin initialement prévu vendredi a t-il un petit peu perturbé votre préparation générale ? Concarneau en championnat va arriver vite derrière…

Oui et non. On s’était préparé pour jouer le vendredi c’est vrai, mais bon, notre travail jusque ici fut bon quand même, même si la semaine a été plus longue. Après, concernant le match de Concarneau qui arrive dans trois jours, c’est vrai que cela arrive vite, mais quand on est joueur, c’est plaisant d’enchaîner les matches.

Au vu du positionnement de l’équipe en championnat et de l’excellent parcours en Coupe de France l’an dernier, vivre une nouvelle belle aventure dans la compétition reste-il un objectif ou jouer la montée en Ligue 2 passe en priorité ?

A choisir, on préfère monter en Ligue 2. Il reste encore beaucoup de matchs de championnat et il faudra être très régulier dans les moments clés. Concernant la Coupe de France, si on peut revivre des moments comme ceux vécus l’an dernier (Ndlr : le FCVB avait reçu le PSG au Groupama Stadium), on ne va pas s’en priver.

Villefranche n’est pas du genre à faillir devant des équipes supposées inférieures en Coupe. Vous méfiez-vous tout de même de Bourgoin ? Sur quoi va se jouer la qualification ?

Comme je vous l’ai dit, on l’a préparé avec sérieux, comme si c’était un match de championnat. On n’y va pas la fleur au fusil, on sait aussi que le terrain sera compliqué. Je pense que ça va se jouer au mental, comme à chaque tour de Coupe et surtout à l’équipe qui sera la plus concentrée sur 90 ou 120 minutes. En tout cas, on est prêt !

Crédit photo : Léo Calistri / Facebook : Léo Calistri Photo