U17 Promo LigueLyon-Duchère

Samir Chaibeddra : « Un vrai projet club à Lyon-Duchère »

26/10/2017 à 9:51

Après plusieurs années sur la formation de Saint-Genis Laval, où il aura notamment réussi à mener ses "petits" jusqu'en U15 Elite, Samir Chaibreddra a fait le grand saut, en acceptant de rejoindre le projet de Lyon-Duchère. Aujourd'hui en poste sur l'équipe U17 Promo Ligue, il nous raconte ses premiers pas au sein du club duchérois, désireux d'améliorer considérablement la formation de ses joueurs.

Quel bilan tirez de vos six premiers matches de championnat ?

« Un peu mitigé en début de saison, mais nous avons quand même remporté quatre matches sur six, cela reste un bilan assez positif. On a eu quelques petits soucis à l’entame, avec deux blessures de joueurs offensifs importants. On jouait bien au football tout en étant solide, mais on a un peu pêché devant le but. Deux recrues viennent de nous rejoindre (du FC Lyon et du Cascol) pour nous aider dans ce domaine. Concernant le groupe, la mayonnaise a bien pris, il n’y a pas eu de problèmes d’intégration entre les nouveaux joueurs et les anciens »

Quelle est l’ambition des U17 de Lyon-Duchère dans ce championnat Promo Ligue ?

« L’objectif de montée existe, ce serait une très bonne chose de le faire dès année, même si le projet est sur trois ans. Mais la montée ne va pas être simple, il y a de bonnes équipes dans notre championnat « 

Comment avez-vous vécu, personnellement, le changement d’environnement, entre Saint-Genis Laval, et La Duchère ?

« J’ai du vraiment prendre mes marques pendant les deux, trois premiers mois. Je passe dans un gros club, l’environnement change forcément. Aujourd’hui, je suis lancé, cela va être plus facile pour moi d’être performant. Mais, en terme de projet et d’ambitions, c’est exactement ce que je voulais. J’ai fait le bon choix avec Lyon-Duchère, et je vais progresser au contact d’entraîneurs plus diplômés que moi »

Justement, pouvez-vous nous raconter vos relations avec les autres éducateurs, avez-vous des comptes rendus à faire ?

« Notre responsable technique, Mohamed Métoui, nous demande des rapports après chaque week-end, pour faire le point sur ce qui a été bien et moins bien, les choses à améliorer… Les joueurs et moi-même avons eu une agréable surprise avec la visite de Karim Mokeddem (Entraîneur de l’équipe National 1), dans le vestiaire, à la mi-temps de notre match contre le Cascol. On essaye de fidéliser les petits en essayant de les amener au stade le vendredi soir pour les rencontres de l’équipe fanion, c’est vraiment appréciable de voir que cela fonctionne aussi dans le sens inverse. C’est très enrichissant de pouvoir échanger avec Karim, d’avoir un compte-rendu de sa part. Ces échanges prouvent qu’il y a un projet club, que nous voulons tous avancer dans le même sens ».