NationalJ20

SC Lyon – Stade Lavallois : les notes des joueurs lyonnais

09/02/2021 à 21:15

Découvrez les notes des joueurs du SC Lyon après le nul concédé dans les dernières minutes contre Laval (1-1) lors de la 20e journée.

Les notes des joueurs du SC Lyon

Maxime Hautbois (7). Solide sur une frappe flottante de Dembélé (20e), le gardien lyonnais a longtemps retardé l’échéance, d’abord devant Nzuzi Mata (79e) puis face à Robinet (84e). L’ex attaquant de Villefranche n’a pas manqué son deuxième face à face (89e).

Kassim M’Dahoma (5). Averti rapidement (14e), le Comorien n’a pas été perturbé et a défendu très proprement, à l’image de ses derniers matches.

Corentin Jacob (6). Positionné en défense centrale, le joueur prêté par Rodez s’en sort très bien en première mi-temps en ne recevant qu’un carton jaune pour un accrochage en tant que dernier défenseur (30e). Un tacle décisif pour préserver son but en fin de match, quelques minutes avec l’égalisation lavalloise.

Nicolas Seguin (c) (6). Ce qui est appréciable avec le capitaine lyonnais, c’est qu’il essaie de trouver des relances de qualité, entre les lignes. Un match costaud même si son équipe a fini par rompre devant Robinet (89e).

Jordan Pierre-Charles (5). Le latéral gauche s’est montré plutôt tonique en première période, il a tente d’apporter le surnombre dans le couloir. Plus effacé ensuite. Averti (84e).

Mohamed Fadhloun (5). Le milieu de terrain a colmaté pas mal de brèches et a joué plutôt simple. Il peut encore monter en puissance.

Garland Gbelle (5). Une prestation sobre de l’ancien milieu de Cholet qui a gratté quelques ballons et commis, aussi, quelques fautes.

Matthieu Ezikian (5). Le métronome lyonnais n’a pas eu un très gros impact sur le jeu de son équipe mais il a travaillé pour le collectif.

Hamadi Ayari (6). Une activité hyper intéressante et un pressing constant qui a beaucoup gêné l’adversaire. C’est ce qui explique qu’il manque peut-être parfois de lucidité dans ses choix.

Ivan Botella (5). Auteur d’un super travail sur l’ouverture du score lyonnaise, l’ex-Strasbourgeois a eu la balle du break au bout des pieds. Mais après avoir éliminé Sauvage, il ‘est pas parvenu à redresser sa frappe. Vraiment dommage. Remplacé par Lamine Ghezali (76e) qui a amené de la percussion sur le quart d’heure de jeu qu’il a disputé.

Oumare Tounkara (6). Grosse première mi-temps de l’attaquant lyonnais qui a d’abord buté sur Sauvage avant de tromper le portier lavallois d’une subtile frappe croisée (21e). Ses décrochages et son aisance technique ont mis à mal la défense des Tangos. Suppléée par Diaby Doucouré (86e). Le défenseur arrivé de Louhans-Cuiseaux a vécu ses premières minutes sous la tunique Sang & Or.

Nicolas Le Bellec (entraîneur, 5) : Son équipe s’est présentée avec des intentions offensives et elle a été récompensée par l’ouverture du score de Tounkara en première mi-temps. A trop vouloir gérer le score après la pause, sa défense et Hautbois ont fini par craquer logiquement. L’ancien coach de Cholet reste invaincu depuis son arrivée mais les matches nuls ne devront pas trop s’accumuler pour aller chercher le maintien.