Réaction

Simon Massol (FC Franchevillois) : « S’aligner sur le futur calendrier scolaire »

07/04/2020 à 17:10

Le responsable du FC Francheville nous donne son avis par rapport à une éventuelle reprise de la compétition. Il estime notamment que si l'école venait à reprendre, rien ne pourrait empêcher le foot de suivre.

En tant que responsable technique de club, avez-vous toujours envie de voir vos équipes reprendre après une coupure qui commence à se faire longue ?

Pour être honnête, le foot me manque. Ce sport est fédérateur et je suis toujours heureux d’aller au foot car je rencontre beaucoup de monde. La situation sanitaire mondiale est catastrophique. Pour ma part, je pense que la meilleure solution est de s’aligner sur le futur calendrier scolaire. Au vu du nombre de morts dans le monde, je ne souhaite pas reprendre trop vite. Soyons patients. Laissons faire les professionnels de la médecine. S’ils nous demandent de finir la saison, on la finira. Si on me dit de repartir à zéro, on repartira à zéro. Ma volonté est que la reprise sportive soit en corrélation avec le rythme scolaire.

La FFF prend-elle ses responsabilités en vous laissant pour le moment dans l’attente ?

Avant même de parler de la FFF, je souhaite rappeler que des personnes meurent. Pour moi, le foot est secondaire. Ne prenons pas de risques inutiles ayant des conséquences dramatiques. La FFF prend ses responsabilités, elle n’est pas au-dessus des autorités d’État. Si l’État dit non, c’est non. Certaines fédérations ont déjà pris leur décisions. Tant mieux pour elles. Nous savons tous que l’enjeu est avant tout économique. Il y a des salariés dans les clubs. La Fédération doit s’aligner sur le futur calendrier scolaire. Dès que l’école reprendra, le foot pourra également recommencer. Courage à vous dans ces moments difficiles. Et restez chez vous.

 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟