Interview

Thomas Antoinat : « Quand le calendrier sort , on regarde de suite quand on va les rencontrer »

19/12/2017 à 18:10

19. C'est le nombre d'années passées par Thomas Antoinat, sous les couleurs du FC Villefranche-Beaujolais. Demain, l'ancien capitaine caladois va retrouver une équipe et un staff bien différent de ce qu'il a connu la saison dernière, mais qu'importe. Aujourd'hui, le milieu de terrain, s'il n'oublie certainement pas les incalculables et impérissables souvenirs vécus chez les Tigres, a tourné la page pour se concentrer pleinement sur son nouveau challenge à MDA Chasselay. Alors que son ancien club n'en finit plus d'impressionner depuis quelques semaines en National 2 avec une seconde place au classement, c'est avec sa nouvelle tunique noire qu'il refoulera la pelouse d'Armand Chouffet, inaugurée la saison dernière avec un but signé par un certain... Thomas Antoinat.

Thomas, comment analysez-vous la lourde défaite subie sur la pelouse du leader Andrézieux (4-0) ?

« C’est vrai  vrai que les personnes qui n’étaient pas présentes au stade se disent que c’est lourd en voyant le score. Mais sa lecture est bizarre, car, en regardant le contenu, il est très bon ! Par rapport aux habitudes de jeu qu’ils peuvent avoir, Andrézieux nous attendaient. Ils ont été efficaces sur leurs contres où ils ont dû marquer quatre fois sur trois occasions… On a pris des buts évitables et avons eu des situations pour marquer mais on ne l’a pas fait. Ils nous ont fait une leçon d’efficacité »

L’équipe enchaînait de meilleurs résultats depuis quelques semaines. Craignez-vous une nouvelle spirale négative ?

« C’est une défaite qui vient après trois matches sans perdre et ce trou de quinze jours trois semaines sans jouer. On ne va pas se cacher derrière ça pour justifier le résultat même si cela ne nous a pas fait du bien. Au final, on voit quand même qu’on a eu la possession et qu’au niveau physique, on était très bien. Ca gâche un peu la série et le bon état d’esprit depuis un mois, mais on la chance de pouvoir se reconcentrer directement sur un court déplacement en semaine, à Villefranche »

Comment expliquez vous cette première partie de saison un petit peu inattendue en termes de résultats à MDA  ?

« On l’explique par le fait que beaucoup de nos matches se sont joués à très peu de choses avec beaucoup de points perdus dans les arrêts de jeu (Annecy, Le Puy, Jura Sud). On est pas loin, on a amélioré notre concentration depuis, car à ce niveau, les petits détails ne pardonnent pas, il faut être prêt jusqu’à la dernière minute »

C’est à l’occasion de la fin des matches aller que vous allez retrouver votre club de coeur et vos anciens coéquipiers. Quelle saveur à cette rencontre ?

Quand le calendrier sort ,on regarde de suite quand on va les rencontrer ! Dix-neuf  ans passés dans un club, cela ne s’oublie pas comme ça. Mais il faut savoir tourner la page et mettre sa rancoeur de coté. Je suis dans un club où je me sens très très bien, avec le staff, le président et les joueurs. Chasselay est un voisin assez concurrent à Villefranche, mais je me suis retrouvé dans ce club qui a quand même une petite histoire. Et puis c’est un club familial, c’est ce que je vivais également au FCVB »

Vous avez été le premier à marquer sur la nouvelle pelouse de Chouffet. Que vous inspire le fait d’arriver avec le maillot adverse cette fois-ci ?

« Cela va faire bizarre de se rendre dans vestiaire opposé, il y aura beaucoup d’images en tête. Il faudra passer à autre chose dès l’échauffement et poser le cerveau comme on dit ! Il faudra mouiller le maillot, cette fois-ci, il sera noir, pas bleu !

Au delà de tout ce contexte, est-ce primordial d’aller glaner trois points dans cette lutte pour le maintien ?

« Ce serait bien ! On sortirait peut-être de la zone rouge, car Montceau a perdu des points à cause de la DNCG,. Il y a une confiance qui reviendrait et une importance au niveau comptable. Il faut gagner ce derby qui se jouera également sur des détails. Les résultats, on souhaiterait qu’ils soient meilleurs, mais je suis pas inquiet. Il s’agit de refaire une série, le groupe a la qualité pour être dans la première partie de tableau »

 

Crédit photo : MDA Foot – Bruno Decarpigny