YLJ6

Youth League : les notes des Lyonnais contre Leipzig !

10/12/2019 à 19:04

Après la qualification des U19 de l'OL pour les barrages de la Youth League (16es de finale) grâce au succès (1-0) contre le RB Leipzig, retrouvez les notes de l'équipe lyonnaise alignée et fortement remaniée aujourd'hui.

Système : 4-3-3

Kévin Ousmane (GK) : 6. 25 premières minutes fébriles à l’image de ses joueurs de champ. Hésitant sur deux sorties aériennes, son premier arrêt sérieux à la 22e semble lui avoir permis de rentrer dans son match. Une deuxième période plus rassurante avec une frappe détournée (65e) et une sortie déterminée (66e). Peu de travail en fin de match malgré la nette domination allemande devant la cage lyonnaise.

Andy Minolien : 5.5. Dans une formation lyonnaise très remaniée aujourd’hui, Andy Minolien faisait partie des cadres lui qui a joué toute la phase de groupe de Youth League. Le latéral droit a tenu son rang avec sobriété et efficacité. Remplacé par Malo Gusto à la 77e.

Arthur Pontet : 5. L’OL n’a pas encaissé de but aujourd’hui mais la défense ne s’est pas montrée impériale pour autant. Le jeune défenseur central est apparu plusieurs fois en difficulté ou en retard en atteste son tacle par derrière à la 32e minute qui aurait pu lui valoir un carton rouge. Simplement averti, il a commis d’autres fautes par la suite. Une relance dangereuse dans l’axe à la 66e aurait pu couter cher.

Castello Lukeba : 5,5. Une première mi-temps costaud lors de laquelle il n’a pas hésité à se projeter un peu plus haut pour créer le décalage. Il était prévu qu’il ne joue que 45 minutes. Remplacé à la pause par Marley Felix (5,5) qui a pris le relais avec sérieux en réalisant une intervention extrêmement décisive à la 73e dans les pieds d’un attaquant du RB Leipzig tout proche de scorer.

Melih Altikulac : 5. Le jeune latéral gauche international U17 avec l’Equipe de France a proposé un match sérieux et engagé dans son couloir pour sa première titularisation en Youth League. Il a manqué néanmoins d’un peu de tranchant dans ses centres.

Nassim Benaissa : 5. Le duo Benaissa-Bonnet remplaçait l’habituel au poste (Augarreau-Thomas). Combatif et généreux dans l’effort, ils ont livré un match sérieux dans l’entre-jeu, laissant logiquement l’organisation du jeu à leur meneur Florent Da Silva.

Noam Bonnet : 5.5. Première titularisation aussi le Roannais dans le milieu de l’OL en Youth League. On a eu le mérite de le voir, tantôt à la récupération tantôt à la relance avec beaucoup d’activité mais peu de folie. Remplacé par Lefevre à la 70e.

Florent Da Silva : 6. Le meneur de jeu s’est signalé par séquences. A la baguette, il a délivré quelques passes lumineuses dont ce superbe centre non conclu par Barcola à la 56e. Oblige le gardien à boxer une frappe tendue à l’entrée de la surface à la 30e. Remplacé par Talar à la 89e.

Modeste Duku (c) : 6.5. L’homme du match côté lyonnais. Un petit peu en dedans depuis le début de la compétition, il a été à l’origine de plusieurs actions dangereuses et est présent pour inscrire magnifiquement le seul but de la rencontre d’une frappe en lucarne au point de pénalty (55e). Le capitaine d’un jour a assumé son statut.

Bradley Barcola : 6. Du bon Barcola aujourd’hui ! Quasiment à chaque fois dans les actions dangereuses de son équipe, il aurait mérité d »être récompensé en deuxième période après un raid solitaire conclu par une frappe croisée superbement détournée par le gardien allemand.

Elie Wissa : 5. Ses prestations sur la phase de groupe de Youth League auront été plus intéressantes en tant que super-sub qu’en tant que titulaire. Un bon centre pour Barcola qui ne trouve pas le cadre de la tête en première mi-temps. De l’activité, de la puissance, quelques actions tentés en solo, mais pas d’occasions concrètes. Remplacé par Sounni à la 70e.

Crédit photo : OL - Damien LG.