N1J21

Le Mans FC – US Boulogne : les notes des Manceaux

23/02/2021 à 20:29

Découvrez les notes des joueurs du Mans FC après la victoire (3-0) face à l'US Boulogne Côte d'Opale, comptant pour la 21e journée de National.

A défaut de dominer, le Mans FC a bien réagi. Sur des contres rondement menés, les hommes de Didier Ollé-Nicolle ont surpris, a plusieurs reprises, des Boulonnais peu attentifs ou pas assez agressifs, pour s’imposer sur le score de 3-0. Mention spéciale à Billal Brahimi, double passeur décisif.

Les notes de joueurs du Mans FC

Pierre Patron (5) : Malgré un début de match emballant du côté de l’USBCO, le portier du Mans a finalement été peu sollicité.

Bendjaloud Youssouf (5) : Relativement peu inquiété dans son couloir droit, il a pu compter sur le manque d’allant offensif des Boulonnais, apportant l’impact nécessaire quand il le devait.

Logan Costa (6) : Bien en place au coeur de la défense, il a apporté de la sérénité sur les attaques adverses et s’est montré adroit dans la relance.

Jérémy Choplin (5) : Les quelques attaques des joueurs de l’USBCO auraient pu s’avérer parfois dangereuses. Mais il a bien su les annihiler et a pu compter sur le manque de rigueur sur certaines actions des Boulonnais.

Mathieu Gonçalves (6) : Le latéral gauche prêté par Toulouse a dans un premier temps eu un peu de mal face aux joueurs de l’aile droite boulonnaise. Mais au fil de la rencontre, à partir de la demi-heure de jeu notamment, il a su résoudre l’équation.

Durel Avounou (6) : Sa prestation est récompensée par un but, sur lequel ne se fait pas prier pour allumer le portier de l’USBCO après une passe en retrait de Brahimi.

Ibréhima Coulibaly : Remplacé à la 24e minute par Maxime Bernauer.

Maxime Bernauer (6) : Positionné assez bas, dans une rôle similaire à celui d’un libéro, il a apporté de la densité à la défense mancelle. A la relance, il ne s’est généralement pas embarrassé, trouvant les solutions les plus simples.

Maxime Etuin (5) : Compact au milieu de terrain, il a parfois manqué de précision, comme lorsqu’il manque totalement le but (tout fait) du 3-0. Remplacé par Lemonnier (78′).

Billal Brahimi (8) : Son aisance technique lui a souvent permis de trouver de bonnes solutions de passe ou de tir. En témoignent les deux offrandes délivrées à Tomi et Avounou, et les quelques fautes qu’il a provoquées aux abords de la surface boulonnaise. Remplacé par Jean-Philippe Krasso (81′).

Ghislain Gimbert (6) : Durant toute la rencontre, et notamment au cours du deuxième acte, il a très bien combiné avec ses coéquipiers et n’était pas loin d’offrir le ballon du doublé Tomi… Avant que, trois minutes plus tard, il ne pique parfaitement son ballon pour lober Ndy Assembe (72′).

Félix Tomi (7) : Assez peu utilisé ces derniers temps, il est à l’origine de l’ouverture du score, inscrite totalement contre le cours dur jeu (25′). Il est averti dans le temps additionnel de la première période sur un gros contact sur Eto’o mais livre, dans l’ensemble, une très belle copie.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟