Interview

Michaël Médioni va tous les « zlataner » !

23/04/2019 à 16:18

Issu des Alpes-Maritimes et auparavant éducateur au club du Cannet-Rocheville, il a tout quitté pour faire carrière du côté de la Scandinavie. Pays ou Zlatan Ibrahimovic est la star internationale, la Suède est devenu le jardin de Michaël Medioni, entraîneur des U19 Nationaux féminines de Djurgårdens, un des clubs phares de la capitale suédoise. Aujourd'hui épanoui dans sa nouvelle vie, il nous propose de découvrir sa méthode mais également son quotidien.

Comment vous est venu cette opportunité d’aller entraîner en Suède ? Pourquoi avez-vous accepté ?

Mon épouse est suédoise et s’installer à Stockholm, proche de sa famille, est devenu notre projet de vie lorsque mon papa est décédé. Aujourd’hui, nous sommes très heureux ici.

Parliez-vous la langue à votre arrivée ?

Absolument pas. J’ai suivi plusieurs formations pour apprendre le suédois. La communication est fondamentale dans notre métier et je n’envisageais pas d’utiliser mon anglais, assez pauvre, tout au long de ma carrière. Ensuite, je considère qu’apprendre la langue du pays dans lequel on veut vivre est une condition essentielle à la bonne intégration, même si les Suédois maitrisent parfaitement l’anglais.

Pour lire l’intégralité de l’interview, cliquez ci-dessous :

Michaël Médioni va tous les « zlataner » !