ES Drumettaz-Mouxy (2) D2

Benoît Choulet : « Notre état d’esprit est notre plus grande force »

20/11/2020 à 11:38

Retour avec Benoît Choulet, l’entraîneur de la réserve de l’ES Drumettaz-Mouxy, sur le début de saison réalisé par son équipe, deuxième du championnat Départemental 2 …

Benoît Choulet, que pensez-vous du début de saison réalisé par votre équipe ? 

Le début de saison est très satisfaisant avec un bilan comptable honorable de douze points pris en cinq matchs disputés. On peut seulement regretter notre défaite au Bourget en coupe de Savoie, face à une équipe qui avait bien plus envie de l’emporter et face à Modane en ouverture de championnat. Nous restons sur une belle série de quatre victoires obtenues face à de belles équipes. Dommage que la saison soit stoppée nette…

Quelles ont été vos forces et vos faiblesses jusqu’ici ?

Notre plus grande force est l’état d’esprit. Nous avons axé la préparation sur ça, ne rien lâcher, être agressif à la perte et surtout faire les efforts ensemble. Le groupe vit bien, il est très homogène et l’ambiance est des plus bonnes. Techniquement, le groupe est à même de faire de belles choses de par les qualités individuelles des joueurs. Sur le plan tactique, nous avons encore quelques améliorations à apporter pour être encore plus forts. Après, nous restons une équipe réserve, ce qui fait que nous n’avons jamais la même équipe, que ce soit en match ou même à l’entrainement, ce qui rend compliqué de travailler des automatismes du fait du groupe changeant.

Que pensez-vous pouvoir viser cette saison ?

L’objectif premier est un maintien rapide. Si le groupe ne bouge pas trop, on peut viser le haut de tableau. Nous savons tous que le football va vite, et on peut vite retomber dans les travers selon les circonstances, les évènements…  D’autant plus que nous allons attaquer une « nouvelle » saison… Parler de montée est beaucoup trop prématuré. On joue les matchs les uns après les autres pour les gagner, et pour prendre du plaisir, c’est l’objectif premier. C’est une première pour moi en tant que coach, si les joueurs s’éclatent en venant à l’entrainement et aux matchs, alors la saison est déjà réussie.

Comment gérez-vous la période actuelle ?

Il est difficile d’imposer un quelconque programme aux joueurs. La période est délicate, et le plus important reste la santé de tous. Ceux qui veulent s’entretenir peuvent le faire, on leur a envoyé un programme pour qu’ils gardent le rythme. J’ai tout de même hâte de retrouver le groupe, et de boire une (ou plusieurs) bonne(s) bière(s) avec eux !