Interviewfinale LAURA foot

Kévin Garnier « C’est une première dans l’histoire du club »

12/06/2019 à 14:48

Une coupe pour bien finir la saison. C'est une bonne année pour le Misérieux Trévoux, après une saison avec une série de 23 matchs sans défaites, l'équipe a remportée la coupe de la LAURA foot 1-0 contre le FC Domtac. Kévin Garnier revient sur cet accomplissement et évoque la saison à venir sur Actufoot.

Que ressentez-vous après cette victoire en finale de la coupe Laura Foot ? 

Je ressens beaucoup d’émotions, c’est une première dans l’histoire du club. On avait déjà joué une finale en 2012, mais on avait perdu contre Vénissieux Minguettes. C’est la récompense de l’investissement des joueurs. Nous sommes toujours sur une série de 23 matchs sans défaites (leur dernière défaite remonte à O.Valence au 4 Novembre). Et je tiens à rappeler que sur cette coupe nous avons gagnés 7 matchs, et tous à la fin du temps réglementaire, contre 3 équipes de R1, notre parcours est parfait. Et puis c’est un sentiment de fierté d’appartenir à ce groupe.

Qu’est-ce qui a fait la différence lors de cette finale ?

Je pense que notre bonne entame de match a fait la différence. Elle a été très bonne, pendant plus d’une dizaine de minutes de jeu, nous étions au-dessus dans tous les domaines. Nous étions efficaces dans les moments où il fallait. Notre solidité défensive et notre bloc compact nous ont beaucoup aidés. Malgré leur légère domination, nous n’étions jamais déséquilibrés, c’était un grand match défensif de notre part. Mais nous avons manqué de réussite sur certaines contre-attaques et des coups de pied arrêtés mal géré.

L’année prochaine, quelles sont vos ambitions ?

Il faut tout mettre en œuvre pour faire aussi bien que cette saison. Nous voulons rester sur un bon niveau de performance, parce que nous avons fait une bonne saison, si on continue ainsi, on peut faire de belles choses. Malheureusement, nous sommes tombés sur un ogre : L’Olympique de Valence. Nous avons pas mal d’arguments défensifs, mais il nous manque 2 ou 3 choses pour faire mieux. On ne va pas dire que nous jouons la montée, ce serait trop prétentieux de dire cela.

Justement, vous parliez de 2 ou 3 choses pour faire mieux, doit-on s’attendre à des recrutements pour l’année prochaine ?

Tout d’abord, l’idée principal est de garder toutes nos forces vives, et si nous avons la possibilité de se renforcer, on le fera. Mais nous voulons de la stabilité dans le groupe. Le meilleur recrutement est l’investissement avec les U19, ils étaient 4 cette année et ils nous ont beaucoup apportés. Ils ont beaucoup de potentiel, il faut juste leur intégrer des notions tactiques et techniques.

Vous comptez rester au club, l’année prochaine ?

Oui, je reste, je suis au club depuis maintenant 20 ans. C’est ma première saison avec les seniors, avant je m’occupais des U19. Dans ce club il y a de l’ambition, on veut toujours faire mieux de saison en saison, à partir de ce moment, je ne vois pas pourquoi je partirais.