National 3

Darko Tomasevic (FCM Aubervilliers) : « A bientôt 35 ans, je suis loin d’être fini ! »

17/01/2020 à 13:00

Le FCM Aubervilliers (7ème) a bien lancé 2020 avec un succès remporté sur la pelouse du second de N3, l'US Ivry Football (0-1). C'était aussi les débuts cette saison du tonique Darko Tomasevic.

Darko, quel est votre retour sur le succès ramené d’Ivry ?

On s’attendait forcément à un match compliqué, puisque l’on jouait une équipe du haut de tableau, mais on a travaillé dur depuis la reprise afin d’être prêts pour cette seconde partie de saison. L’intensité était présente aux entraînements et je trouve que cela s’est ressenti durant la rencontre, en ayant eu un état d’esprit irréprochable. On a fait preuve de solidarité durant tout le match afin de conserver ce but d’avance, qu’on a eu la chance de marquer rapidement. On s’est encouragés, chacun a fait les efforts nécessaires pour ses partenaires. Nous avons été une vraie équipe sur le terrain, cela n’a pas toujours été le cas cette saison. Dans chaque équipe, en particulier à Aubervilliers, si tu respectes les valeurs du club sur le terrain, les résultats suivent.

Ce match peut-il être un vrai déclic pour la suite de la saison ?

J’espère qu’il le sera pour la suite de notre parcours, on sait qu’on a mal commencé donc du coup l’objectif premier est de se maintenir le plus rapidement possible. Pour le reste cela ne tient qu’à nous, joueurs, de savoir ce que l’on souhaite sur cette seconde partie de saison. Si on met les mêmes ingrédients dans les prochains matchs que sur celui joué à Ivry, on en gagnera pas mal.

Quel est votre sentiment avec votre retour sur les terrains ?

J’ai joué environ trente minutes, je me suis senti bien sur le terrain, j’étais prêt à tout donner pour gagner ce match. Je continue de bosser, je suis en forme physiquement grâce à Dieu, c’est réellement le principal. Je suis un compétiteur et mon objectif est de jouer davantage sur cette phase retour. A bientôt 35 ans, je suis loin d’être fini !

Propos recueillis par Farid A.