Portrait

Fabrice Pancrate, que deviens-tu ?

30/08/2019 à 10:54

Actufoot est allé à la rencontre de Fabrice Pancrate, l'ancien attaquant du Paris Saint-Gemain, natif de la région parisienne et formé à Villepinte. À 39 ans, que deviens-tu Fabrice ?

La Seine-Saint-Denis au fond du cœur

Originaire de Seine-Saint-Denis, Fabrice Pancrate a grandi à Aulnay-sous-Bois jusqu’à l’âge de 6 ans avant de partir vers Villepinte. Une première étape pour l’attaquant francilien né en 1980. « Villepinte, c’est le début de mon rêve, lâche Pancrate. Avant d’être pro, on est amateur. J’ai pris conscience en centre de formation à 13 ans que je voulais aller au bout de mon rêve. Il faut bosser et ne pas me poser de questions… »

« Vahid avait donné mon nom au sélectionneur »

Après des débuts en Ligue 2 à Louhans-Cuiseaux, puis en Ligue 1 à l’En Avant Guingamp, il se dirige vers Le Mans où il réalise ses 2 premières saisons pleines : 3 buts en 28 matches de L2 pour la première, et 5 réalisations en 36 rencontres de L1 pour la seconde. Ses performances attirent l’œil du Paris Saint-Germain, qui le recrute en 2004, club dont il portera les couleurs pendant 4 saisons.

Sa carrière le mène ensuite vers l’Espagne, Angleterre, où il sera champion de D2 avec Newcastle, et la Grèce, sans oublier un prêt au FC Sochaux-Montbéliard en 2007. « Je suis satisfait de ma carrière, souligne Pancrate. Quand j’étais au PSG lors de ma première saison, Vahid avait donné au sélectionneur, Raymond Domenech, mon nom comme possible postulant. J’ai aimé jouer à l’étranger, même si l’expérience en Grèce n’a pas été bonne avec beaucoup de problèmes… »

Une reconversion dans le foot, comme un évidence…

132 matchs joués pour 14 buts marqués, tel est le bilan des 4 saisons jouées sous le maillot Rouge et Bleu entre 2004 et 2009. « Je ne garde que des bons souvenirs au PSG. Un des clubs que je visais quand j’étais jeune. Mon meilleur souvenir fut la victoire contre Marseille au Stade de France en 2006. »

À la fin de sa carrière, après 3 saisons en Loire-Atlantique a porté les couleurs du FC Nantes (2012-2014), Fabrice Pancrate choisi de rester dans le milieu du football, une évidence selon lui. « Je voulais devenir soit entraîneur, soit directeur sportif ou agent de joueurs. Je suis devenu conseiller sportif pour des jeunes joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2. Je suis également apporteur d’affaires pour l’Afrique dans différents domaines comme la construction d’une clinique, l’environnement, des investissements ou dans la santé. »

Propos recueillis par Nicolas Cotten.

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :