Mercato des Bancs

Kévin Menier (Torcy) : « Les U19 Nationaux ? Un niveau qui demande beaucoup de sacrifices »

24/05/2019 à 8:51

Malgré une très belle saison à la tête des U19 Nationaux, le binôme composé de Stéphane Thierry et Kévin Menier n'a pas été maintenu à la tête de l'équipe pour la saison prochaine. Le dernier cité est revenu pour Actufoot sur cette belle aventure.

Quel est votre regard sur cette saison accomplie ?

Nous avons peiné un petit peu en début de saison avec un groupe reconstruit, jeune et composé essentiellement de U18. Mais finalement, nous avons travaillé, avec nos conditions, afin de tirer le meilleur du groupe et de chaque joueur. Nous avons réussi à battre 6 des 9 clubs professionnels qui composaient la poule cette saison : Lyon, Sochaux, Metz, Troyes, Nancy et Reims. On retiendra l’atteinte de l’objectif maintien et aussi le parcours en Gambardella avec ce 1/8ème de finale historique pour le club contre Bordeaux.

Que retenez-vous de vos deux saisons avec les U19 Nationaux torcéens ?

Ce sont les détails qui font parfois basculer les matches dans un sens comme dans l’autre. C’est le plus haut niveau en jeunes, et il n’y a pas de secret : tout compte. Ça m’a permis de rencontrer des techniciens très sympathiques comme Pierre-Alain Frau à Sochaux, Jeremy Spender à Auxerre, Stéphane Roche et Gilles Rousset à Lyon. Je retiens surtout les 20 mois de travail acharné, avec les garçons et Stéphane mon binôme, pour se donner les moyens de regarder dans les yeux les structures professionnelles. C’est un niveau qui demande beaucoup de sacrifices aussi bien pour les joueurs que pour le staff et à ce titre je voudrais remercier Stéphane qui m’a beaucoup appris, Éric le responsable technique du club, Thibault et Alexis les 2 préparateurs athlétiques sur les 2 saisons et Clément le kiné ainsi que les joueurs.

Avez-vous déjà des pistes pour la saison prochaine ?

Je vais me reposer un peu car ça demande un investissement sans faille : entre les séances, les matches et les déplacements, donner un peu de temps à ma famille, et puis repartir sur un projet qui m’intéressera, plusieurs clubs m’ont déjà sollicité. Je prendrai le temps de la réflexion avant de m’engager. On ne fait jamais rien de bon dans la précipitation, mais ce qui est sûr c’est que je suis un homme de challenge qui a besoin du foot dans sa vie donc je ne suis fermé à rien. À bientôt sur les terrains !

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :