Régional 2 (B)Interview

Mohamed Diakhaby (Conflans) : « Il faut aller chercher le titre maintenant »

20/04/2018 à 14:29

En s’imposant 3 buts à 0, dimanche dernier, contre la réserve de Fleury, le FC Conflans a validé sa montée en Régional 1. La deuxième en deux saisons depuis l’arrivée de Mohamed Diakhaby à la tête de l’équipe. Pour Actufoot, le coach yvelinois est revenu sur la superbe saison de son groupe qui rêve désormais d’un titre de champion.

Quelles sont vos impressions suite au match contre Fleury ?

On avait à cœur d’être performant sur ce match-là. Fleury était deuxième, en plus c’est une réserve de National 2 et il y avait donc quelques descentes. On a travaillé la semaine sur un plan de jeu précis et ça a bien fonctionné en match. On a été concerné et concentré. C’est un match référence, notre meilleur de l’année, même s’il n’arrive que maintenant.

Décrocher une montée à la maison, c’est le rêve ?

Oui c’était chez nous, le stade était plein ! Franchement, cela n’a été que du bonheur. Les petits du club on fait l’entrée sur le terrain avec les joueurs, puis on était ramasseurs de balles. Il y avait aussi les parents… C’était vraiment une belle fête, il ne fallait pas la louper.

La montée était-elle une ambition en début de saison ?

Pas du tout. On était parti pour assurer le maintien vu qu’on venait d’accéder à la division. Après, on a vu qu’on était bien placé à la mi-saison donc forcément on s’est pris au jeu.

« Certains de mes joueurs ont un niveau bien au-dessus, il ne faut pas qu’ils s’éternisent avec nous… »

Le titre de champion est désormais dans votre viseur ?

On ne va pas se cacher, avec encore 4 matches à jouer et 8 points d’avance sur notre dauphin : il faut aller chercher le titre maintenant. Les joueurs ont à cœur de bien clôturer la saison, même s’il nous reste encore de gros matches. Le plus tôt possible sera le mieux.

Quelles sont les principales qualités de votre groupe ?

C’est un tout. C’est une équipe qui a envie de travailler ensemble, il y a une bonne cohésion, les garçons sont heureux à chaque fois de se retrouver sur le terrain. Il y a aussi beaucoup de détermination et ils sont à l’écoute. Certains de mes joueurs ont un niveau bien au-dessus. Il ne faut pas qu’ils s’éternisent avec nous.

Vous n’espérez pas les conserver avec la montée en poche ?

On va en garder, mais certains doivent vraiment aller s’épanouir au-dessus. Je ne vais pas dire que c’est le but, car chaque équipe souhaite évidemment conserver ses bons éléments, mais en tant qu’éducateur quand un garçon a tout appris et se montre performant il doit avoir sa chance au-dessus. Je suis donc favorable à ce qu’il parte. Conserver à tout prix n’est pas ma politique.

Propos recueillis par Julien Guibet.

Crédit Photo : DR

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :