National 2Bilan

Ousmane Samba (JA Drancy) : « On avait une vraie équipe »

30/05/2018 à 16:35

Auteur d'un parcours exceptionnel, la JA Drancy a atteint le Graal avec une montée en National. Le latéral droit Ousmane Samba revient sur cette saison, en racontant aussi sa trajectoire personnelle.

Une satisfaction personnelle après un long parcours

« Je suis content pour cette montée, surtout de là où je viens car j étais professionnel en 2011 en Slovaquie en ligue 2, à Zemplin Michalovse après je rentre à la trêve en décembre. Je suis incarcéré à la prison de Nanterre pour un an pour des bêtises que j avais réalisé étant plus jeune, la justice n’a pas voulu me laisser une chance et de là tout a été compliqué dans ma vie. En juillet 2012 je sors définitivement et je me retrouve sans club, je voulais arrêter le football mais mon grand frère m’a toujours soutenu et pas lâcher pour ne pas arrêter, c’était l’une des seules personnes qui a été présente. Ensuite j’appelle mon ancien coach qui avait l’équipe de Blanc Mesnil en DH Franck Sallingue qui me recrute et j’ai pu rebondir, après ce sera Aubervilliers pendant trois ans et en 2014 j’intègre la sélection de Mauritanie puis Drancy. »

Le point de vue sur la JA Drancy

« Un très bon club où les coachs font tout pour qu’on se sentent bien, il y a une très bonne ambiance entre nous et surtout cette saison qui est celle de la montée. Car depuis le mois d’août le coach Malick Hebbar nous disait que si vous mettez les ingrédients vous monterez en national, dans le vestiaire on en rigolait on se disait non c’est Sedan qui allait monter ou Fleury. Au fil du temps on a commencé à voir cette possibilité car on battait tous les gros du championnat, on ne perdait pas les matchs où on était moins bien, le coach nous a fait détester la défaite voir la haïr donc voila c’est grâce à tout cela qu’on a réussi avec un très bon secteur offensif qui a fait la différence et derrière on était infranchissable. »

Le bilan concernant sa saison

« Pour ma part j’ai réalisé une belle saison régulière et j’aimerais bien rester à Drancy pour continuer l’aventure en national, j’aurais plus de chance de réintégrer la sélection de Mauritanie et essayer de se qualifier pour la CAN. Mais le plus important est de trouver un accord avec les dirigeants. J’aimerais reprendre à Drancy où je me sens bien et je m’entend bien avec le staff ainsi que le président. »

Le mérite pour cette montée en National

« Il n’y a pas de hasard avec tous les efforts que l’on a fourni tout au long c’est mérité et être champions de toutes les poules montre qu’on etait vraiment fort. Etant croyant musulman El hamdoulillah je dirais, en tout cas ceci est mérité car on avait une vraie équipe et une vraie cohésion, c’était notre année ! »