Ligue des Champions1/4

Le PSG renverse l’Atalanta au terme d’un match fou

12/08/2020 à 23:16

Le PSG est de retour dans le dernier carré de la Ligue des Champions pour la première fois depuis 1995 grâce à sa victoire contre l'Atalanta Bergame (1-2). Marquinhos et Choupo-Moting ont permis aux Parisiens de faire la différence en fin de match.

Sans partir sur un rythme effréné, ce premier quart de finale aurait pu rapidement basculer d’un côté comme de l’autre. Si Duvan Zapata mettait Navas à contribution d’entrée sur un tir à ras de terre dès la 2e minute, Neymar, seul face à Sportiello après un superbe rush, ouvrait trop son pied et manquait le cadre. Un premier loupé aussi invraisemblable qu’impardonnable puisque l’équipe de Gian Piero Gasperini gagnait en confiance au fil des minutes. A force de titiller Keylor Navas auteur d’un bel arrêt sur une tête plongeante d’Hateboer, l’Atalanta trouvait la faille sur un joli enroulé de Pasalic venu se loger en dessous de la lucarne du gardien costariciain, trop court.

Insipide collectivement jusqu’à l’heure de jeu, le PSG a été contraint de sortir la carte Mbappé pour tenter de faire la différence. Du danger, l’international français en aura rapidement apporté ayant même deux balles d’égalisation (74, 81e) au bout du pied. Face à une formation bergamasque qui a volontairement reculé dans les trente dernières minutes, le PSG a possédé le ballon sans réelle conviction dans l’utilisation du ballon. Jusqu’à…

Choupo-Moting en sauveur

Seuls Mbappé et Neymar sur une accélération, un coup de génie semblaient aptes à faire recoller leur équipe, diminuée par la blessure musculaire de Keylor Navas dans le dernier quart d’heure. Finalement, c’est sur une action initiée par l’entrant Choupo-Moting que Marquinhos a remis les compteurs à zéro juste avant le temps additionnel. Regonflé à bloc, le PSG s’en est de nouveau remis au remplaçant d’Icardi, d’un tacle rageur au point de pénalty sur un service de Kylian Mbappé. L’Atalanta s’incline cruellement mais sort avec les honneurs pour sa première participation à la Ligue des Champions. On retrouvera avec bonheur la formation de Gian Piero Gasperini dans quelques semaines pour une seconde campagne. Paris, quant à lui, devra faire mieux et montrer plus d’efficacité face à l’Atletico Madrid ou Leipzig en demi-finale.

Rendez-vous sur Actufoot.com pour les notes de la rencontre…