Coupe de la Ligue

Le Red Star FC n’aura pas tenu face à Bourg-en-Bresse

14/08/2019 à 13:54

Élimination frustrante pour le Red Star FC au 1er tour de la coupe de la Ligue, subie aux tirs au but sur la pelouse de Bourg en Bresse Peronnas (2-2, 7 tab à 6).

Pour la première de ces deux confrontations avant le « retour » ce samedi en National 1, les audoniens tenaient le bon bout en menant de deux buts avant la pause, mais ils se sont oubliés en seconde période pour voir revenir leur adversaire du jour, alors que l’on pouvait penser à la mi-temps que l’affaire était réglée pour les hommes de coach Bordot. Un même homme avait pris les devants pour mettre à l’aise son équipe, en l’occurrence Mehdi Chahiri qui ouvrait le score à la 28ème minute grâce à un ballon décisif de Camara. Ce dernier aura été l’un des cinq changements effectués dans le onze titulaire par rapport au dernier match joué contre Toulon, tout comme celui qui effectuait ses débuts, le gardien de but Oberhauser en plus de Ferreira, Arab et Roye. Tout roulait donc sur des roulettes pour le Red Star qui inscrira même un second but avant la pause par le même Chahiri (41ème), auteur de son troisième but en deux rencontres, après avoir été l’auteur de l’unique réalisation contre Toulon.

On pouvait se dire que la gestion de ce résultat, en tentant d’enfoncer le clou, était l’objectif de l’étoile rouge en revenant des vestiaires, mais loin de là car Bourg en Bresse remettra vite le match à l’endroit avec la réduction du score dès la 48ème minute de Nabab sur un coup-franc. Et le doute continuera d’errer dans les esprits jusqu’à l’égalisation du même Nabab à dix minutes de la fin de la rencontre (79ème), pour amener les deux équipes à la séance des tirs au but. Celle-ci sera fatale avec deux ratés côté audonien qui permettront aux locaux de prendre le ticket pour le prochain tour. Le Red Star devra digérer cette élimination, sans avoir toutefois perdu au bout des 90 minutes, avec des enseignements à tirer pour la prochaine confrontation qui se jouera contre le même adversaire samedi prochain. « “Il fallait tenter de garder le score le plus longtemps possible, malheureusement, on a reculé et libéré trop d’espace dans les lignes. Ça s’est joué sur des petits détails, qui ont fait la différence. Samedi, on les rencontre à nouveau mais dans le cadre du championnat. Ce n’est pas une revanche mais un match de championnat qu’il faut gagner” indiquera sur le site officiel l’entraîneur Vincent Bordot à l’issue de la rencontre.

Par Farid A.