NationalJ17

Bastia-QRM : les notes et appréciations des Normands

11/01/2021 à 23:52

Le dernier match de la 17ème journée et de la phase aller de National s'est achevé par une défaite de Quevilly Rouen Métropole (2-1). Découvrez les notes et appréciations des joueurs de Bruno Irles.

Les notes et appréciations après Bastia-QRM

Nicolas Lemaitre (7) : Après avoir encaissé le premier but, où il ne peut pas grand chose, le portier normand a multiplié les parades et maintenus les siens dans la partie. Sur le second but, il est battu par Robic et aurait pu se coucher plus rapidement au sol. Néanmoins, un match solide du gardien prêté par le Stade de Reims.

Sami Belkorchia (6) : Belle activité de l’ancien Caladois dans son couloir gauche. Il a distillé de nombreux centres malgré plusieurs pertes de balle.

Mickaël Nadé (6) : Le défenseur central a alterné le très bon et le moins bons. De nombreuses interventions réussies tout au long du match mais il est coupable sur le second but. Malgré un bon retour sur Robic, il est pris dans son dos par la très bonne passe de Ben Saada sur le deuxième but.

Romain Padovani (5) : A l’instar de son partenaire de défense, l’ancien camblysien a trop souvent été pris dans son dos par les passes et la vitesse des joueurs offensifs corses.

Robin Taillan (6) : D’entrée de match, il se fait déborder par Schur qui amène le premier but. Sinon, une partie solide de l’ancien biterrois qui retrouvait son ancien coach ce soir.

Virgile Pinson (5) : Averti pour une faute à 42ème, il n’a été que peu sollicité malgré sa présence sur le côté. Il cède sa place à Bahassa à la 75e, habituellement titulaire à ce poste. L’ancien attaquant d’Avranches s’illustre et délivre la passe décisive à Andrew Jung sur un superbe centre.

Alassane Diaby (4) : Un match compliqué pour le milieu de terrain, plusieurs pertes de balle liées au très bon pressing du SC Bastia. Remplacé par Mathéo Remars.

Sambou Sissoko (4) : Tout comme Diaby, le milieu de terrain de QRM a été en difficulté ce soir, pris par l’engagement mis par les adversaires. Toussaint le remplace à la 70e.

Manoubi Haddad (7) : Averti à la 31e pour une faute très légère, voire inexistante sur Ben Saada. Le franco-tunisien a touché le montant à la 54ème d’une frappe en cloche qui aurait mérité mieux. En fin de match, c’est lui sur le côté gauche qui amène plusieurs situations, ses appels dans le dos des Corses ont fait du bien. Ses centres étaient précis mais sans réussite. Il est l’homme du match côté normand, récompensé de l’étoile Actufoot par Mathieu Chabert.

Ottmane Dadoune (6) : Lui aussi ancien de Villefranche, il a apporté du danger sur les buts corses mais a manqué de réalisme.

Andrew Jung (6) : Peu trouvé car bien muselé par les défenseurs corses, le meilleur buteur du National a été tout de même trouvé le chemin des filets à la 90+2 de la tête. décroche beaucoup. L’attaquant prêté par Châteauroux a manqué d’idées ce soir même s’il a tenté de décrocher en seconde période.

Bruno Irles (entr.) : Après un début de match compliqué, les Normands ont réagi mais ont souffert sur quelques contres. Le jeu en profondeur a posé beaucoup de problème à la défense des Rouge et Jaune. Le coaching est peut-être arrivé un peu tardivement.

Photo : Quevilly Rouen Métropole / Twitter

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟