InterviewFéminin

Bruno Correa (Rouen Sapins) : « Nous voulons nous inscrire sur la durée »

15/05/2018 à 17:55

Évènement incontournable de la région en cette période de tournoi, le Rouen Sapins Grand Mare a organisé la 1ère édition de la Normandy Ladies Cup les 02/03 Mai dernier. Une compétition réservée uniquement aux féminines de la catégorie U13, qui a vu les filles du HAC s'imposer pour la côté sportif. Mais l'essentiel n'était pas la comme nous l'explique Bruno Correa, responsable de la section féminine du club RSFCGM.

La 1ère édition de la Normandie Ladies Cup s’est tenu les 02/03 Mai dernier, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l’organisation de ce tournoi en amont ?

Le projet a vu le jour en octobre 2017 faisant suite à la création de notre première équipe féminine dans la catégorie U13. L’engouement suscité autour de cette création nous a donné l’envie de nous lancer sur ce défi. Voulant faire de ce tournoi un grand rassemblement sportif, nous avons ciblée quelques clubs de renom. L’OGC Nice et le HAC ont répondu favorablement. Nous avons pu travailler en collaboration avec différents partenaire essentiel pour faire de ce tournoi un évènement exceptionnel. Notamment la Mairie de Rouen qui a rendu possible une grande parade dans les rues piétonne du centre ville.

Étant sur deux journées, nous avions comme objectif de créer de la cohésion entre les différents clubs. De ce faites nous avons organisé un rassemblement sur les temps du soir. La Normandy Ladies Cup, n’est pas qu’un simple tournoi, c’est un rassemblement où chacun (enfant comme dirigeant) peut échanger, et créer du lien.
 

Côté terrain, vos filles ont réalisé une belle performance en montant sur la 3ème marche du podium…

Côté terrain, nos filles ont réalisé même une excellente performance. Les mots utilisés sont réellement à l’image des efforts qu’elles ont fournis durant notre tournoi. Le niveau du tournoi été très relevé mais elles ont répondu présentes. Nous sommes tous fiers de leurs parcours et la 3ème place est amplement mérité. Le HAC a remporté le titre de cette 1ère édition, c’est une équipe qui est vraiment au dessus de lot. C’était un grand plaisir de les voir évoluer sur nos installations, et nous espérons les revoir lors des prochaines éditions.

On peut donc s’attendre à une seconde édition pour 2018/2019 ? Avec éventuellement des modifications ?

Ce tournoi est un bon prémisse pour la coupe du monde féminine de Football qui aura lieu en France en 2019 et dont quelques matchs se joueront dans notre région, plus exactement au Havre. Nous voulons nous inscrire sur la durée, et bien évidemment une 2ème éditions se prépare déjà ! Les changements, il y en aura : plus d’équipes tout d’abord et certainement, nous essayerons d’accueillir beaucoup plus d’équipes étrangères comme on a pu le faire avec l’équipe de Sousse nous venant de Tunisie.

Alors que la majorité des clubs organisent des tournois masculins, le RSFCGM s’est donc lancé dans l’organisation d’un tournoi 100% féminin. Le développement de la section féminine semble être un projet qui tient particulièrement à coeur au club ?

Le développement des équipes féminines est une dynamique impulsé par la Ligue de football, nous sommes de ce fait très engagé sur le développement de cette section. Le tournoi en est un exemple. Dans la durée, nous aimerions créer de la qualité au sein de nos futures équipes féminines. Autant dire que dans l’avenir les filles concurrenceront fortement les garçons dans les catégories de l’école de football.