N3FC DIEPPE

Le FC Dieppe (N3), l’heure de la stabilité

23/10/2020 à 11:14

Ce samedi, le FC Dieppe se déplacera sur la pelouse de la réserve du Havre pour la sixième journée du championnat de N3. Le président du club, Patrick Coquelet, et l'entraîneur de l'équipe première, Guillaume Gonel, abordent les ambitions du club pour cette saison à un jour de ce sixième match.

Une passe compliquée depuis plusieurs matchs pour les Harengs.

Depuis leur victoire obtenue face à la réserve d’Avanches au Stade Jean Dasnias mi-septembre pour la troisième journée du championnat de N3, les dieppois sont en perte de vitesse. En effet, les hommes de Guillaume Gonel ont perdu à Oissel, avant de se faire éliminer en Coupe de France par l’Evreux FC, puis d’être tenu en échec à domicile par Saint-Lô.

Par voie de conséquence, après un très bon début de championnat avec sept points en trois rencontres, le FC Dieppe a plus de mal. Or, le déplacement de demain après-midi (début de la rencontre prévue à 15h00) au Stade de la Cavée Verte face à la réserve du Havre, une équipe qui a grandement besoin de points puisqu’elle ne comptabilise qu’une victoire en quatre rencontres, s’avère particulièrement compliqué. Malgré cela, si Florian Levasseur et ses coéquipiers souhaitent retrouver le podium, il faudra forcément qu’ils ramènent un résultat positif du Havre.

La volonté de voir grand.

Malgré cette volonté de retrouver le podium, Patrick Coquelet, le Président dieppois souligne que « l’ambition première du club reste le maintien de l’équipe première en N3 ». Il ajoutera alors : « Plus nous obtiendrons le maintien rapidement, mieux nous nous porterons évidemment. Pour autant, si on peut se retrouver en haut du classement, nous n’allons pas nous priver de ce luxe. Nous avons misé sur la stabilité, en gardant notre groupe, avec seulement quatre arrivées. Ainsi, à priori, on ne peut être que meilleur que l’an passé ».

Guillaume Gonel, le coach des Harengs, lui, voit plus grand, mettant en avant que « la volonté de l’équipe est de bien figurer dans ce championnat de N3. Il juge que pour le moment, « le bilan comptable est correct », même s’il reste particulièrement nuancé par les derniers résultats de l’équipe, et notamment la défaite à Oissel fin septembre. « Ce résultat négatif nous a fait redescendre un peu, même si on ne s’enflammait pas pour autant avec trois bons premiers matchs, mais disons qu’il nous a permis de se dire que nous n’avons aucune marge si nous ne sommes pas à 100% » a-t-il déclaré.

Florian Levasseur, le capitaine dieppois, avait mis en exergue que le match face à Saint-Lô de la semaine dernière représentait un gros test, et qu’il aurait fallu que le FC Dieppe gagne la rencontre pour ne pas se faire distancer par les équipes de tête. Malgré cela, le milieu de terrain concède que « l’objectif premier, après plusieurs mois d’arrêt à cause du Covid-19 était surtout de retrouver du plaisir ». Pour autant, sa soif de voir plus haut n’en demeure pas moins grande : « Une fois que le maintien sera obtenu, on verra si l’on peut viser plus haut. Après quelques matchs, on se dit que nous pouvons bien figurer dans notre championnat et jouer les premières places jusqu’au bout ».

Par voie de conséquence, avec une victoire au Havre ce week-end, les dieppois, actuellement cinquièmes du championnat à quatre points des deux premiers, repartiraient éventuellement vers une nouvelle série de victoires, avec l’idée de jouer les troubles fêtes en haut du classement jusqu’à la fin du championnat.