National

Manu Da Costa (Quevilly Rouen-Métropole) : « Il faudrait encore 3-4 joueurs »

18/07/2018 à 14:03

A mi-préparation, Manu Da Costa, l'entraîneur de Quevilly Rouen-Métropole a évoqué ses attentes et ses ambitions, dans cette année de reprise.

Quel bilan faîtes-vous de cette première partie de préparation ?

La première partie, lorsqu’on est coach, l’objectif est de ne pas avoir de blessé. Jusque là, tout va bien. Le groupe a été considérablement renouvelé. Il apprend à se connaitre, mais il travaille plutôt bien. Cependant, l’effectif n’est pas complet. Il va falloir qu’on s’active pour boucler le groupe ou quasiment, pour monter en puissance, car le championnat va vite arriver.

A quels postes recherchez-vous ?

Je cherche des attaquants. Au total, il me faudrait 3-4 joueurs aujourd’hui pour commencer à avancer et continuer notre bonne préparation.

La descente de Ligue 2 a-t-elle changé quelque chose ?

Non, elle ne remet pas en cause le projet. On savait qu’on était monté tellement vite qu’on aurait de grandes difficultés. On était considérablement en retard dans tous les domaines par rapport aux autres équipes de Ligue 2. Il faut se servir de la saison dernière pour continuer à grandir, avoir le bonheur de retrouver le niveau supérieur et espérer y faire bonne figuration. Le plus important, pour l’instant, avec beaucoup de nouveaux joueurs, c’est d’essayer d’accélérer les choses pour être le plus performant possible, le plus rapidement possible.

Qu’espérez-vous pour les deux semaines et demi qu’il reste avant la reprise du championnat ?

Il faut continuer le très bon travail effectué et aller plus loin, dans l’expertise, dans les détails, dans les principes. Il ne faut plus de moment de flottement. On doit poursuivre notre montée en puissance avec le recrutement pour que tout le monde parle le même langage.