N1 / J20

QRM – FC Villefranche-Beaujolais : les notes et appréciations des Normands

09/02/2021 à 20:42

Dauphin de Bastia au classement, QRM recevait le FC Villefranche-Beaujolais ce soir pour le compte de la 20ème journée du championnat de France de National 1. Découvrez les notes et appréciations des Normands par la rédaction Actufoot.

Soirée compliquée pour les hommes Bruno Irles ce soir, malmenés par un FC Villefranche-Beaujolais qui a affirmé son emprise de bout en bout du match. Trop peu dangereux, QRM a été méconnaissable ce soir et s’incline logiquement (0-1) sur une réalisation de Garita (69′). Une rencontre à oublier pour les Normands, qui conserveront néanmoins leur seconde place à l’issue de cette 20ème journée.

Les notes et appréciations après QRM – FC Villefranche-Beaujolais

Nicolas Lemaitre (6) : décisif à deux reprises en première mi-temps. Chanceux sur son arrêt du visage devant Segbé dès la 2ème minute, il se détend bien sur la volée soudaine de Taufflieb 25 minutes plus tard. Il ne peut rien sur le coup de canon de Garita à bout portant.

Sami Belkorchia (5) : le latéral gauche passé par le FCVB s’est particulièrement illustré à la relance, en cherchant fréquemment Andrew Jung ou en faisant preuve de propreté dans ses transmissions.

Mickaël Nadé (5) : le défenseur prêté par l’ASSE a fait parler sa solidité dans les duels, souvent en avance sur son adversaire du soir, le non-moins costaud Arnold Garita. Propre dans ses interventions, il a néanmoins semblé plus en difficulté quand il s’agissait de couvrir la profondeur.

Romain Padovani (cap.) (4) : lui aussi retrouvait son ancien club. Solide dans l’axe, notamment dans les airs, le capitaine normand a néanmoins eu du mal à contenir le très remuant Segbé.

Robin Taillan (5) : quelques imprécisions à la relance mais un nombre important de ballons ratissés sur son côté droit.

Gustavo Sangaré (4) : moins en vue que lors de ses dernières sorties, le milieu box-to-box n’a pas démérité dans l’entrejeu mais trop de déchet technique a perturbé les phases de possession de son équipe.

Sambou Sissoko (5) : plus discret lui aussi, il a fait parler sa technique fine à plusieurs reprises mais n’est pas parvenu à fluidifier le jeu de son équipe malgré ses belles remontées de balle.

Yassine Bahassa (4) : intéressant dans ses prises de balle, mais muselé, l’ailier n’a pas su faire les différences pour trouver ses attaquants avant de s’éteindre en deuxième mi-temps. Remplacé par Virgile Pinson (79′).

Manoubi Haddad (5) : le technicien a eu l’occasion d’ouvrir le score dès la 9ème minute, ses crochets courts et ses feintes de corps ont parfois déstabilisé les défenseurs adverses. Mais il lui a manqué le décalage ou la balle de but nécessaires pour faire basculer la rencontre. Remplacé par Mathéo Remars (70′).

Ottmane Dadoune (5) : souvent esseulé aux avant-postes, l’attaquant normand a livré une prestation timide. Il reste néanmoins l’un des rares à avoir tenté sa chance de loin, mais a manqué de précision ou de puissance pour inquiéter le gardien adverse.

Andrew Jung (5) : souvent trouvé en point d’appui, mais trop imprécis, on retiendra du match du meilleur buteur de N1 sa chute dans la surface après avoir poussé la balle hors de portée du gardien. Penalty ? L’arbitre a pris ses responsabilités en considérant qu’il n’y avait pas eu de contact. Impossible à savoir à la vue des ralentis.

Bruno Irles (coach) (5) : ses changements n’ont pas eu les effets escomptés et il n’a pas pu faire grand-chose face au manque d’allant de ses joueurs ce soir.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟