InterviewLigue

Trois questions à… Manuel Figueroa du Stade de Grand-Quevilly !

07/03/2018 à 9:29

Rencontre ce mercredi avec Manuel Figueroa du Stade de Grand-Quevilly, actuellement 5ème de Régional 3 et toujours en course en Coupe de Normandie.

Opposé au RCC le week-end dernier, vous avez réalisé un petit exploit en éliminant une équipe hiérarchiquement supérieur. Pouvez-vous revenir sur cette qualification au bout de suspense (TAB 8-9) ?

 « Dans un match équilibré et malgré certaines absences, nos joueurs ont parfaitement respecté le plan de jeu et affiché l’état d’esprit nécessaire à ce type de match. On n’a pas volé notre qualification. Le seul regret est la grave blessure (rate perforée) de notre défenseur Pierre Denis. »

 

Place désormais pour le prochain tour au Pacy MRC ce dimanche, qui devrait aligner sa réserve leader de R3 (la N3 jouant dimanche). La tâche ne s’annonce pas simple une nouvelle fois…

« Quelque soit l’équipe qui sera aligné par Pacy nous ne serons pas favoris de toute façon. Nous devrons avoir la même envie et le même état d’esprit que lors de nos matches face à Saint Aubin, Caudebec ou encore Gonfreville la saison passée pour espérer passer ce tour. L’objectif reste de prendre du plaisir et de proposer une belle opposition à cette équipe Pacéenne, on espère que notre public viendra nombreux (entrée gratuite) pour nous pousser vers la qualification. »

 

Côté championnat, vous occupez actuellement la 5ème place du groupe G. Le maintien semble être en très bonne voie avec douze points d’avance sur la 10ème place, quel sera l’objectif une fois celui-ci atteint ? Finir le plus haut possible ?

« Le championnat reste serré et même si nous avons un petit matelas d’avance il faut assurer le maintien au plus vite. Nous avons la chance de vivre un second beau parcours en Coupe de Normandie après celui de la saison passée (élimination 1-0 face a Gonfreville avec un but à la 93ème minute). Une fois le maintien acquis nous essayerons de terminer le plus haut possible, sans oublier d’aider notre équipe B dans sa lutte pour le maintien en D2. »