Dossiers

TOP 10Licenciés

FC Rueil-Malmaison, dans les coulisses du plus GRAND club de France !

1504 licenciés, près de 80 éducateurs, 34 équipes engagées en compétition. Le FC Rueil-Malmaison présente des chiffres vertigineux. Ce mastodonte venue des Hauts-de-Seine se classe pour la seconde année consécutive en tête des clubs français comptant le plus de joueurs. Julien Potier, le directeur technique et coach de l'équipe fanion, nous dévoile les secrets d'une machine bien huilée !

TOP 10Licenciés

AC Boulogne-Billancourt, la machine à champions !

Avec 1333 licenciés pour la saison 2019-2020, l'AC Boulogne-Billancourt est 4ème et continue de truster les premières places du top 10 national des clubs recensant le plus d'adhérents. Présentation d'une vraie petite machine à champions !

TOP 10Licenciés

Houilles AC, la vie d’un club de 1300 licenciés sans directeur technique

Avec 1304 licenciés comptabilisés lors de notre recensement début janvier, le Houilles AC figure au 7ème rang national des plus gros clubs pour la saison 2019-2020. Les Ovillois continuent de tracer leur route, d'année en année, et sont la preuve que l'on peut réussir loin des sentiers battus.

Dossier

Les terrains synthétiques vont-ils faire disparaître les pelouses en herbe ?

« Pelouse naturelle ou gazon synthétique ? » Coachs et joueurs sont unanimes. Dans des conditions de jeu optimales, il n'y a pas de débat : l'herbe est la surface reine. Cependant, la question se complique réellement dès l'entrée en jeu d'éléments qui ont de quoi faire sourciller les acteurs du foot amateur. En effet, les conditions météorologiques, les moyens financiers et/ou humains poussent les clubs à se doter de plus en plus de terrains synthétiques à en oublier presque l'odeur de l'herbe. Actufoot fait le point sur les avantages et inconvénients de ces deux surfaces de jeu.